Déjà abonné ?  S'identifier
 

Diminuer la policeAugmenter la police Imprimer

Actualité

Couverture 4G

Une réalité très enjolivée

La couverture en 4G annoncée par les opérateurs n’est pas forcément conforme à la réalité du terrain. La preuve avec notre test mené début octobre sur Paris.

Couverture 4G Paris

Les opérateurs le savent : s’ils veulent réussir à imposer la 4G en France, il faut qu’ils mettent à la disposition de leurs clients un réseau suffisamment étoffé. Alors, depuis quelques mois, Orange, SFR et Bouygues Télécom installent des antennes et étendent leurs équipements 4G à tour de bras. « Jamais un réseau n’avait été déployé aussi rapidement », affirmait récemment Stéphane Richard, le patron d’Orange. Résultat : au 1er octobre, SFR et Orange déclaraient couvrir respectivement 275 et 500 communes en 4G. Quant à Bouygues Télécom, il a profité d’une décision de l’Autorité de régulation des télécoms (Arcep) l’autorisant à réutiliser d’anciennes fréquences pour prendre une longueur d’avance et annoncer, dès le lancement commercial de son réseau, une couverture de 2 000 communes, soit 63 % de la population.

Qu’en est-il sur le terrain ?

Nous avons cherché à vérifier si les promesses des opérateurs étaient tenues. Pour cela, nous nous sommes concentrés sur Paris. À en croire les cartes publiées sur leurs sites Internet respectifs, les trois opérateurs assurent couvrir la capitale dans sa quasi-totalité. Par le biais d’un prestataire technique, nous avons donc parcouru, entre le 3 et le 6 octobre, près de 1 000 kilomètres en voiture sur les 3 600 km que compte Paris, soit environ 25 % des rues, et procédé à plus de 15 000 mesures. À chaque fois, nous avons vérifié si le smartphone (en l’occurrence un Samsung Galaxy S3 4G) captait le réseau 4G de l’opérateur et si l’antenne était réellement en service. Résultat : le réseau de Bouygues est celui qui couvre le mieux l’ensemble de la capitale (99,6 %). Avec un taux de couverture de 93,5 %, celui d’Orange reste largement accessible. SFR, en revanche, est loin du compte : d’après notre étude, il couvrirait moins de 80 % du territoire parisien (79,2 % exactement).

Zéro contrôle

Certes, cette étude n’est pas complète. Faute de temps, nous n’avons pas parcouru la totalité des rues et n’avons procédé à aucun relevé à l’intérieur des bâtiments. Nous n’avons pas non plus mesuré les débits proposés par les opérateurs ni prolongé le test dans des communes de taille plus modeste. Qui plus est, ces relevés ont été réalisés début octobre, une fois le réseau de Bouygues lancé. Les opérateurs ont sans doute, depuis, « allumé » de nouvelles antennes.

Mais, aussi imparfait soit-il (nous continuons nos mesures), ce test a le mérite de montrer que l’écart peut être important entre ce qu’annoncent les opérateurs et la réalité, et à quel point ils sont prêts à enjoliver la situation. Seul un quartier de la commune est couvert ? Les antennes ne sont pas suffisamment nombreuses pour amener la 4G jusqu’à l’intérieur des bâtiments ? Pas de quoi empêcher certains opérateurs d’afficher fièrement que la ville est « couverte ». Ils auraient tort de se priver : aucun encadrement n’étant prévu, chacun est libre de raconter ce qu’il veut sans risquer quoi que soit. L’Arcep a bien prévu des contrôles, mais ils ne seront pas mis en œuvre avant 2015. C’est pourtant dès aujourd’hui que se joue le match de la 4G.

Couverture 4G mesurée à Paris par Que Choisir dans environ 25 % des rues

  • 99,6 % Bouygues Télécom
  • 93,5 % Orange
  • 79,2 % SFR
Carte couverture 4G Paris

Selon la carte mise en ligne par SFR début octobre (en haut), seuls quelques quartiers de l’est et du sud parisiens ne seraient pas couverts par la 4G (zones plus claires). Or, d’après nos tests, il est impossible de capter la 4G dans plus de 20 % des rues (points rouges sur la carte du bas) de la capitale que nous avons parcourues.

Appel à témoignage

Participez à notre appel à témoignage si vous êtes titulaire d'un forfait de téléphonie mobile vous permettant de vous connecter en 4G.

Cyril Brosset, avec Antoine Autier, du département Études

Voir aussi
Exprimez-vous dans notre forum

> Téléphonie