Déjà abonné ?  S'identifier
 


Diminuer la policeAugmenter la police Imprimer

Actualité

Téléphone mobile

Un chargeur universel en 2011

Le chargeur universel pour téléphones mobiles va bientôt devenir réalité. Les fabricants étaient d’accord sur le principe depuis juin 2009, ils disposent désormais des normes nécessaires à la fabrication. Mais seuls les téléphones évolués, les smartphones, sont concernés.

Après la théorie, place à la pratique. En juin 2009, les principaux fabricants 1 de téléphones mobiles s’étaient engagés auprès de la Commission européenne à uniformiser les chargeurs de leurs téléphones mobiles. Depuis quelques jours, ils disposent de toutes les spécifications techniques nécessaires à la fabrication de ces chargeurs nouvelle génération. Les organismes européens de normalisation CEN-CENELEC et ETSI ont en effet publié fin décembre le « cahier des charges » qui garantit la compatibilité d’une marque à l’autre, ainsi que le respect des exigences en matière de sécurité et d’émissions électromagnétiques. D’après Bruxelles, les premiers appareils livrés avec le nouveau chargeur, basé sur un connecteur micro-USB, arriveront sur le marché « dans les premiers mois de 2011 ».

Il s’agit bien sûr d’une bonne nouvelle pour le consommateur, qui voit s’entasser depuis des années les chargeurs de ses téléphones successifs tout en étant contraint d’en racheter un en cas de perte ou de panne. C’est un bon point aussi, bien sûr, pour l’environnement. Mais malheureusement, l’apparition du chargeur n’aura que peu d’impact, et pour cause. La norme ne concerne pour l’instant que les smartphones, comme l’iPhone ou le Blackberry, que l’on connecte à un ordinateur. Les téléphones mobiles « classiques », qui représentent pourtant 88 % du parc mobile (AFOM, Octobre 2010), garderont leurs chargeurs dotés de connecteurs propriétaires, incompatibles d’un fabricant à l’autre, voire d’un modèle à l’autre au sein d’une même marque. Pour la Commission européenne, il ne s’agit manifestement pas d’un problème : d’après ses prévisions, les « téléphones informatisés devraient s’imposer dans les 2 ans ».

 

(1) Apple, Emblaze Mobile, Huawei Technologies, LGE, Motorola Mobility, NEC, Nokia, Qualcomm, Research In Motion (RIM), Samsung, Sony Ericsson, TCT Mobile (Alcatel), Texas Instruments et Atmel.

 

Camille Gruhier


Ce contenu vous a plu ?
Recevez GRATUITEMENT notre lettre hebdomadaire !
  • 1 contenu payant OFFERT chaque semaine
  • Actus, tests, enquêtes, réalisés par des experts indépendants
  • Déjà plus de 600 000 inscrits !

Restez informés !
Recevez
GRATUITEMENT
notre lettre hebdomadaire !
  • 1 contenu payant OFFERT chaque semaine
  • Actus, tests, enquêtes, réalisés par des experts indépendants
  • Déjà plus de 600 000 inscrits !
Voir aussi
Exprimez-vous dans notre forum

> Téléphonie