Déjà abonné ?  S'identifier
 



Diminuer la policeAugmenter la police Imprimer

Guide d'achat

Casques audio

Choisir le bon casque !

Qu’il soit utilisé chez soi pour regarder la télévision ou écouter de la musique, ou bien par des nomades avec un smartphone, une tablette tactile ou un lecteur DVD portable, le casque audio est devenu un accessoire incontournable. Vendu entre 15 et 400 €, disponible en différents formats et parfois armés de haute technologie, ils représentent un vaste choix. Quelques repères pour bien choisir.

Test Que Choisir : Comparatif Casques audio

 

 

 

 

Les grandes familles de casques audio

Les écouteurs : oreillettes ou casques intra-auriculaires

ga-casques-01

À gauche : écouteurs de smartphone. À droite : casque intra-auriculaire.

Dans la famille des casques audio, il y a d’abord les écouteurs, qui se logent à l’entrée du conduit auditif, dans le pavillon de l’oreille. Ce sont les modèles les plus répandus car les fabricants de baladeurs et de smartphones sont tenus d’en livrer une paire dans la boîte avec leurs appareils. Le plus souvent, ils se contentent de fournir des écouteurs d’entrée de gamme, dont la qualité médiocre altère le potentiel du baladeur lui-même et ne ménage pas les oreilles. Apple, qui détient à lui seul la moitié du très déclinant marché français des baladeurs, ne fait pas mieux que les autres. Mais la montée en gamme des smartphones invite les fabricants à livrer désormais des casques intra-auriculaires qui se logent, eux, dans le conduit auditif. Certains fournissent même différents embouts en silicone pour s’adapter aux petits, moyens et gros conduits auditifs.

Le système permet de s’isoler des bruits extérieurs, et donc de limiter le volume de la musique. Cette isolation accentue toutefois le danger, pour les cyclistes, par exemple, qui n’entendent plus le moteur des voitures. Prudence, donc. Autre désagrément de cette isolation, que connaissent les porteurs de boules Quiès ou d’appareils auditifs internes : il est très désagréable de mâcher avec ce type d’écouteurs, à cause d’un effet « résonance » qui n’épargne aucun détail de la mastication.

 

Les casques externes

Il existe différents types de casques « classiques » ou « arceaux » dont les écouteurs se positionnent sur (casques supra-auraux) ou autour des oreilles (casques circum-auraux).

  • Les casques supra-auraux
ga-casques-02

Casque supra-aural.

Les coussins d’un casque supra-aural reposent sur les oreilles. La taille de ce type de casque le place à mi-chemin entre le casque portable et le gros casque circum-aural, et en fait donc un bon compromis pour un usage mixte domestique et nomade.

Le plus souvent, un arceau assure le maintien sur (ou derrière) la tête. Il existe aussi des casques « clips », qui tiennent sur les oreilles grâce à de petits bras articulés calés derrière le pavillon. Ils sont appréciés des sportifs, surtout s’ils portent une casquette.

  • Les casques circum-auraux
ga-casques-03

Casque circum-aural.

Ces modèles sont globalement assez confortables et restituent assez bien le son. Bien que leur encombrement les destine plutôt à un usage chez soi (il faut d’ailleurs penser à vérifier la longueur du câble, ou de la rallonge : comptez 3 mètres pour ne pas avoir le nez collé au téléviseur), certains consommateurs n’hésitent pas à les utiliser avec un baladeur musical. Les coussins des casques circum-auraux enveloppent l’oreille en prenant appui sur le crâne. C’est ce qui explique leur volume, qui nuit parfois à la facilité d’ajustement du casque sur la tête. Avant d’acheter un casque, essayez-le !

 

Ouvert ou fermé ?

Un casque ouvert dispose de petits trous qui laissent sortir le son vers l’extérieur. À l’inverse, dans un casque fermé, le son est enfermé et ne peut sortir que du côté des oreilles. Généralement, les casques haut de gamme sont ouverts, car il est difficile de reproduire un son de qualité en bouchant un des côtés du haut-parleur. Attention, ceci réduit à néant – ou presque – le degré d’isolation de l’extérieur : dans le train ou l’avion, vos voisins risquent d’apprécier moyennement de partager votre musique ! À privilégier plutôt dans le cadre d’un usage en environnement calme, et seul, autrement dit chez soi. Notez qu’une écoute prolongée, même si elle n’est pas recommandée, est généralement plus agréable avec un casque ouvert qu’avec un casque fermé.

Un casque semi-ouvert possède des ouvertures partielles pour trouver un compromis entre isolation et aération du son.

 

Casque et kit mains libres

Le smartphone s’étant imposé comme baladeur musical, de nombreux casques intègrent désormais une fonction kit mains libres. La musique est automatiquement coupée en cas d’appel et, pour décrocher, l’utilisateur n’a qu’à appuyer sur un bouton. Un micro lui permet de discuter.

Sur les casques filaires, les boutons de commande de la musique, des appels et le micro sont rassemblés sur une petite télécommande située sur le câble. Mais attention, ils ne sont pas toujours compatibles avec tous les systèmes d’exploitation de mobiles : les fabricants proposent en général une version iOS (iPhone) et une version Android (Samsung). Les Windows Phone sont souvent oubliés, mais fonctionnent généralement avec les casques annoncés comme compatibles pour Android. Renseignez-vous bien avant tout achat.
> Lire aussi notre décryptage sur la compatibilité des casques et des systèmes d'exploitation

Conséquence : si vous changez de smartphone, il y a un risque pour que votre casque filaire ne fonctionne plus parfaitement. Il existe deux alternatives pour contourner ce problème de compatibilité. La première consiste à opter pour un casque sans fil : le Bluetooth est un standard, la connexion laisse passer toutes les informations. La seconde est d’acheter un casque dont le câble est amovible. Il suffira de le remplacer (source du problème) en cas de changement d’environnement mobile (30 € environ). Malheureusement, seuls les casques haut de gamme offrent cette souplesse (Bose QuietConfort 25i ou Sennheiser Urbanite XL, par exemple).

 

Avec ou sans fil ?

La connectique filaire entre un casque et un appareil est le plus souvent de type mini-jack ou jack. Certains casques se connectent en USB, mais il s’agit de modèles destinés aux joueurs sur PC ou à la bureautique (VoIP par exemple).

Parallèlement, on trouve sur le marché de nombreux casques sans fil, exploitant différentes technologies de transmission. Le Bluetooth est utilisé pour connecter un casque à un smartphone, une tablette tactile ou un ordinateur portable. Il s’agit d’un standard généralisé très courant. L’infrarouge et l’UHF (Ultra Haute Fréquence) sont utilisés pour les casques télé, destinés au cinéma plutôt qu’à la musique.

Dans tous les cas, pour fonctionner, un casque sans fil doit intégrer sa propre source d’énergie. Il faut donc régulièrement changer les piles ou le recharger. Souvent, les fabricants fournissent tout de même un câble pour que le casque soit toujours utilisable.

 

Les casques réducteurs de bruit

ga-casques-04-reduct-bruit

Casque avec réducteur de bruit.

Certains casques isolent mieux l’utilisateur du bruit ambiant que les autres. Mais une technologie de plus en plus répandue a fait son apparition : la réduction de bruit. Son principe est simple : le bruit ambiant est capté par un microphone à l’extérieur du casque puis un processeur l’analyse et l’élimine en appliquant un signal exactement opposé (ou en opposition de phase). Ainsi, les deux signaux sonores s’annulent et créent une ambiance feutrée très agréable, notamment dans le train ou dans l’avion. Les casques avec réducteur de bruit  réclament également une alimentation électrique (une pile, le plus souvent).

 

Quel que soit le type de casque que vous cherchez, évitez les premiers prix, qui n’offrent pas une qualité sonore satisfaisante et s’avèrent souvent assez inconfortables. Les modèles de qualité sont livrés avec une housse de rangement. Notez que pour changer le câble ou les coussinets, qui peuvent s’abîmer dans le temps, il faudra remettre la main au portefeuille (compter par exemple entre 25 et 35 € pour des coussinets chez Bose).

Test Que Choisir : Comparatif Casques audio

Camille Gruhier


Ce contenu vous a plu ?
Recevez GRATUITEMENT notre lettre hebdomadaire !
  • 1 contenu payant OFFERT* chaque semaine
  • Actus, tests, enquêtes, réalisés par des experts indépendants
  • Déjà plus de 600 000 inscrits !
*Choix de la Rédaction> En savoir plus

Restez informés !
Recevez
GRATUITEMENT
notre lettre hebdomadaire !
  • 1 contenu payant OFFERT* chaque semaine
  • Actus, tests, enquêtes, réalisés par des experts indépendants
  • Déjà plus de 600 000 inscrits !
*Choix de la Rédaction> En savoir plus
Voir aussi
Exprimez-vous dans notre forum

> Musique