Casques et écouteurs pour le sport Comment choisir des écouteurs pour faire du sport

Casques et écouteurs pour le sport

Comment choisir des écouteurs pour faire du sport

Les écouteurs spécialement conçus pour le sport ont conquis les rayons des boutiques. Résistants à la sueur, ils sont principalement de type intra-auriculaire et parfois équipés de contours d’oreille pour assurer un bon maintien. Les prix s’étalent de 10 à 300 €… Une vaste fourchette qui ne facilite pas le choix ! D’autant qu’il n’est pas possible de les essayer avant l’achat, contrairement aux casques à arceau.

 
visu-ecouteurs-audio-sport

Intra-auriculaire ou arceau

Les écouteurs pour le sport sont majoritairement de type intra-auriculaire, c’est-à-dire qu’ils se logent dans le conduit auditif de l’oreille. Certains se présentent sous la forme de simples « boutons », d’autres intègrent une petite patte qui se glisse dans la conque. D’autres encore disposent d’un contour d’oreille pour optimiser le maintien. Les fabricants livrent toujours plusieurs tailles d’embout pour s’adapter à la morphologie de chacun. Bien qu’il ait tendance à isoler l’utilisateur des bruits extérieurs (ce qui peut s’avérer dangereux quand on fait du footing), le format intra-auriculaire se prête particulièrement bien à la pratique sportive. Quelques rares casques à arceau s’y destinent néanmoins.

photo1-ecouteurs-audio-sport
À gauche des écouteurs avec contour d’oreille, à droite différents embouts destinés à adapter le casque à toutes les morphologies.

Avec ou sans fil

La plupart des écouteurs dédiés à la pratique sportive se connectent désormais au smartphone en Bluetooth, libérant l’utilisateur du câble jack. La liberté de mouvement offerte par des écouteurs sans fil est très appréciable. Les deux oreillettes sont reliées par un tour de cou, sauf sur les Samsung Icon X où chacune se loge dans une oreille indépendamment (ce qui génère une certaine angoisse à l’idée d’en perdre une ; c’est aussi le cas des Apple Airpods, bien qu’eux ne soient pas vendus comme des écouteurs de sport). Mais une nouvelle contrainte apparaît : ces écouteurs sans fil fonctionnant sur batterie, il est nécessaire de les recharger régulièrement. La recharge est généralement assez rapide, mais l’autonomie est très variable d’un modèle à l’autre : suffisante pour un marathon dans la plupart des cas, elle n’atteint même pas 1 h 30 sur certains écouteurs. Les fabricants livrent parfois un câble avec leurs casques sans fil afin de pouvoir l’utiliser quand la batterie est à plat (c’est surtout le cas pour les casques audio classiques).

Les écouteurs filaires restent pertinents, notamment parce qu’ils sont moins chers que les modèles Bluetooth. Certains fabricants choisissent des matériaux permettant que le câble ne s’emmêle pas, ce qui évite les énervantes séances de démêlage avant les séances de sport. Vérifiez bien, sur la boîte, le type de smartphone compatible (Apple, Samsung, Android…).

photo2-ecouteurs-audio-sport
Écouteurs isolés comme les Samsung Icon X, reliés entre eux (ici le Under Armour Sport Wireless), ou bien modèle filaire (Bose SoundSport in-ear).

Compatibilité iOS/Android

Les écouteurs filaires (sportifs ou pas) ne sont pas compatibles avec tous les smartphones. Les fabricants sérieux précisent sur l’emballage à quel modèle de smartphone se destine le casque (Apple iOS, Samsung Galaxy, ou Android). Mais nous avons constaté que certains ne le mentionnent pas, ou se contentent d’indiquer, en tout petits caractères, que toutes les fonctions ne sont pas disponibles avec tous les smartphones. L’origine des problèmes de compatibilité se trouve dans la télécommande. Apple a en effet intégré son propre protocole de fonctionnement ; du coup, si vous utilisez un casque fait pour Android avec un iPhone, le son passera, vous pourrez a priori changer de piste et accepter un appel, mais pas augmenter le volume (ni pour la musique ni pour les conversations). Par ailleurs, les casques Android ne fonctionneront pas forcément parfaitement avec tous les smartphones Android. Il existe en effet deux normes de prise audio jack. La plupart des fabricants de smartphones ont opté pour la norme CTIA, mais certains lui préfèrent encore (bizarrement) la norme OMTP. Vérifiez bien que le casque choisi est compatible avec votre smartphone. Si elle ne figure pas sur la boîte, cette information est probablement disponible sur le site Internet de la marque. Ce problème de compatibilité ne se pose pas pour les casques sans fil.

Quelques conseils

Rien n’empêche d’utiliser des écouteurs pour le sport en toute circonstance, comme casque principal. Pour le confort de vos voisins dans les transports, optez dans ce cas pour un modèle à faible fuite acoustique. Veillez peut-être aussi à choisir un modèle de couleur sobre, moins lassant à long terme qu’une couleur vive. Et dans tous les cas, limitez le volume et faites des pauses. Comme vous après une bonne séance de sport, vos oreilles ont besoin de repos !

 

Camille Gruhier

cgruhier