Casques audio

Conseils

Quelques conseils pour ménager ses oreilles et entretenir son casque audio.

 

Casque et volume : trois règles d'or

Écouter de la musique avec un casque, pourquoi pas. Trois règles d'or toutefois, pour ménager ses oreilles et ne pas endommager ses tympans :

1. limitez le volume sonore ;

2. bannissez les écoutes prolongées ;

3. faites des pauses régulièrement.

La réglementation française exige, depuis le 1er septembre 1998, que les baladeurs musicaux vendus en France respectent un niveau maximal de puissance sonore de 100 dB(A) quand l'appareil est utilisé avec les écouteurs fournis. Un arrêté entré en vigueur le 1er mai 2006 exige que les baladeurs limitent la tension maximale de sortie à 150 mV, pour diminuer le risque que l'appareil ne dépasse la limite de puissance sonore avec des écouteurs autres que ceux fournis d'origine (dont le rendement acoustique peut différer). Attention, la réglementation n'est pas toujours respectée, notamment sur les baladeurs d'entrée de gamme. Ces graves manquements font courir des risques auditifs aux consommateurs. Utilisés trop fort et trop longtemps dans des ambiances bruyantes, les baladeurs MP3 peuvent engendrer des pertes d'audition temporaires ou définitives, générer des sifflements ou bourdonnements continuels (acouphènes), voire accroître la sensibilité au bruit (hyperacousie).

 

Image

En outre, chaque baladeur vendu en France doit porter la mention « À pleine puissance, l'écoute prolongée du baladeur peut endommager l'oreille de l'utilisateur », ou bien, si la surface est trop petite, afficher le pictogramme ci-contre.

Rien dans la réglementation ne concerne en revanche les casques audio vendus seuls. On sait (et nos tests le prouvent) que le rendement acoustique des casques peut varier énormément. Ainsi, avec un casque ayant un très bon rendement, il est tout à fait possible de dépasser les 100 dB(A).

L'entretien

De la poche de veste au fond du sac, un casque, notamment nomade, est soumis à rude épreuve. Pour assurer sa longévité, adoptez quelques réflexes. Une fois l'écoute terminée, faut-il enrouler soigneusement le câble ou au contraire en faire une boule avant de le glisser dans sa poche, quitte à multiplier les noeuds ? Certains fabricants tranchent la question avec des systèmes enrouleurs très pratiques (voir photo). Pour les autres, mieux vaut soigner le rangement en formant un 8 avec autour de ses doigts, que l'on fixera en nouant l'extrémité du câble dans une boucle (photos). Protégez autant que faire se peut la prise jack (2,5 ou 3,5 mm), élément assez fragile dont la défaillance entraîne soit une rupture de la stéréo, soit un grésillement gênant. Enfin, passez régulièrement un coton imbibé d'alcool sur le fil et les écouteurs, histoire de les tenir propres.

Camille Gruhier

Vincent Erpelding

Rédacteur technique