Casques audio

Le protocole

Mis à jour le : 22/05/2018 

La qualité audio, le confort et l’utilisation quotidienne sont les principaux axes passés en revue dans notre test. La qualité sonore compte ainsi pour 50 % dans l’évaluation alors que le confort et l’ergonomie représentent 35 %. Les 15 % restants sont attribués à l’équipement ainsi qu’à la fabrication.

 

Qualité audio

Comme c’est généralement le cas, son évaluation est basée à la fois sur des mesures objectives menées grâce à une oreille artificielle (GRAS Reference Ear) et des mesures subjectives menées par un jury d’experts.

 

Oreille artificielle

L’oreille artificielle est utilisée pour établir la courbe de réponse des casques audio. Des fréquences de quelques Hz jusqu’à 20 kHz sont adressées au casque et l’on mesure en sortie de l’oreille le niveau restitué. On en déduit une courbe de réponse qui nous renseigne, entre autres, sur la capacité de l’appareil à restituer l’ensemble des fréquences audibles, en particulier les graves et les aigus, ainsi que sur l’aspect chaotique ou, au contraire, régulier de cette courbe. 

Le jury d’écoute était composé de 5 experts qui ont évalué chacun des appareils en test sur la base d’une écoute de morceaux très différents : musique classique, jazz, pop, voix parlées… Ces morceaux devaient leur permettre d’évaluer la capacité de ces appareils à restituer l’ensemble du spectre audible allant des graves aux aigus, leur capacité à restituer un effet stéréo, ainsi que « l’aération » et la spatialisation du son.    

Confort et ergonomie

Un élément important à prendre en compte lors de l’achat et qui ne peut être évalué que sur la base d’un test subjectif. C’est une fois de plus un panel de 5 personnes qui a réalisé cette évaluation. La facilité à placer les écouteurs sur ou dans l’oreille ainsi qu’à les enlever, leur tenue lorsqu’on est en mouvement, la facilité d’utilisation pour des gauchers, la facilité à identifier les haut-parleurs destinés aux oreilles droite et gauche…

Perturbations extérieures

À l’aide de l’oreille artificielle, les niveaux sonores des perturbations extérieures ont été évalués. Il suffit pour cela d’envoyer des sons à différentes fréquences et différents niveaux et de mesurer leur niveau en sortie de l’oreille artificielle coiffée du casque en test. Ce test a été complété par un test subjectif réalisé par le panel de 5 experts.

Réducteur de bruit

Lorsque les appareils en sont équipés, ce dispositif a été testé à l’aide de l’oreille artificielle. Celle-ci est couverte par le casque et des sons sont émis dans l’environnement direct. On mesure en sortie de l’oreille artificielle le niveau sonore pour l’ensemble du spectre. Plus il est faible et meilleure est l’efficacité du système de réduction de bruit.

Construction

La qualité de fabrication du casque ainsi que sa solidité sont évaluées de façon subjective, en particulier le câble qui est soumis à différentes contraintes simulant les efforts quotidiens auxquels il est soumis.

Temps de latence

Les casques connectés à la source via une liaison sans fil, qu’elle soit en Bluetooth ou en radio fréquence (comme pour les casques TV sans fil) introduisent souvent un décalage entre l’image et le son. Ce temps de latence peut s’avérer très gênant, en particulier quand on regarde un film. Il n’est pas perceptible en dessous de 40 millisecondes. Seul un casque compatible avec le codec Apt-X Low latency, qui promet un temps de latence inférieur à 32 millisecondes, élimine le problème. Nous mesurons ce temps de latence.

Fuites acoustiques

Il est désagréable, même pour l’utilisateur, de voir son entourage gêné par le son issu du casque. Nous évaluons, de façon subjective (à l’aide d’un jury) les fuites acoustiques des modèles en test.

Casques sans fil pour téléviseurs

Lors du jury d’écoute, un soin particulier est apporté à l’évaluation de la reproduction des voix, et des séquences spécifiques sont ajoutées pour ces appareils. Ces casques doivent pouvoir pallier une déficience plus ou moins importante de l’audition, il est donc impératif que les casques TV restituent les voix de façon très propre.

Fonctionnement du service de comparaison

Les produits et services sont classés selon les résultats obtenus lors de nos tests à partir d’un protocole établi par nos experts. Les résultats sont publiés selon un classement basé sur les qualités intrinsèques des produits et sur celles des prestations de service, sans aucune autre considération. Nous achetons de façon anonyme tous les produits que nous testons, nous n’avons aucun lien avec les fabricants, fournisseurs ou distributeurs des produits et services testés, à l’exception des autorisations données par Bureau Veritas Certification conformément aux règles de La Note Que Choisir. Notre classement est totalement indépendant, aucune relation commerciale avec les fabricants, fournisseurs ou distributeurs ne peut avoir d’impact sur ce dernier. Les prix indiqués et les informations sur la disponibilité des produits mentionnés sur notre site sont fournis à titre indicatif et sont actualisés tous les jours. L’offre de produits et services étant pléthorique, nous ne prétendons pas pouvoir tester l’exhaustivité d’un marché. Nous sélectionnons les produits et services les plus représentatifs d’un segment de marché.

Camille Gruhier

Vincent Erpelding

Rédacteur technique