ACTUALITÉ
Morosil

Le nouveau produit minceur miracle promu par les influenceuses TikTok

Ses adeptes promettent une perte de poids rapide et sans effort. Extrait de l’orange sanguine Moro, le très populaire Morosil, complément alimentaire aux prétendues vertus brûle-graisse vanté sur TikTok, est pourtant loin de tenir ses promesses.

« -10 kg, de la taille 42 à la taille 38 », « sans régime, sans sport », « moins de fringales »… On pourrait penser que ces résultats spectaculaires ont été obtenus grâce au sémaglutide (Ozempic, Wegovy), médicament injectable pouvant être utilisé pour la perte de poids. Mais cette liste d’effets miraculeux concerne en fait le Morosil. Véritable star de TikTok, déjà responsable de fréquents détournements de l’Ozempic, ce complément alimentaire croule sous les éloges. À tel point qu’il serait en rupture de stock dans certaines pharmacies. Ce succès est-il justifié ? Rien n’est moins sûr.

Produit par une société italienne (Bionap), le Morosil est un extrait de la peau de l’orange sanguine Moro. Ses prétendues vertus sont variées : lutte contre le vieillissement, action brûle-graisse, soulagement des jambes lourdes. Seule cette dernière revendication santé est autorisée en Europe. Cela n’empêche pas les différents fabricants de vanter l’action brûle-graisse et coupe-faim de ce produit.

Sur TikTok, le Morosil est mis en avant sur de nombreux comptes.

Ces promesses sont largement reprises par les influenceuses présentes sur le réseau social TikTok. En tête des produits mis en avant, les « SKNY gummies » dont le premier ingrédient est pourtant le sucre… Certains fabricants citent des études pour appuyer leurs propos. Il n’est guère difficile de les trouver, puisqu’il n’en existe que deux ayant évalué l’effet du Morosil sur l’être humain. Toutes deux financées par le fabricant du Morosil, l’une n’a pas recruté suffisamment de volontaires et a dû modifier sa méthode d’analyse a posteriori. En outre, elles portent sur un total de 150 personnes, la moitié ayant pris un placebo. Très insuffisant pour conclure à quoi que ce soit. Pourtant, le fabricant met en avant ces résultats et avance des effets indirects sur la santé cardiovasculaire. Pour le moins audacieux.

Des fabricants n’hésitent pas à mettre en avant les bienfaits du Morosil, sans qu’ils soient prouvés.

Des risques réels

Si le Morosil est présenté comme l’ingrédient miracle, il n’est jamais seul dans la composition des compléments alimentaires. Choline, extrait de noix de cola et vinaigre de cidre sont les compagnons les plus récurrents, suivis de l’extrait de thé vert et de la vitamine C. Tous ces ingrédients comportent des risques pour la santé des consommateurs. Le Morosil est ainsi déconseillé en cas de troubles thyroïdiens ou de traitement anticoagulant. Il peut aussi provoquer des troubles digestifs et des réactions allergiques. La choline, elle, est à éviter lorsqu’on souffre de dépression ou de la maladie de Parkinson sous peine d’en aggraver les symptômes. L’excès d’extrait de thé vert peut entraîner des lésions au foie et le vinaigre de cidre des brûlures d’estomac. Ces cocktails ne sont donc pas sans danger.

Audrey Vaugrente

Audrey Vaugrente

Soutenez-nous, rejoignez-nous

La force d'une association tient à ses adhérents ! Aujourd'hui plus que jamais, nous comptons sur votre soutien. Nous soutenir

image nous soutenir

Newsletter

Recevez gratuitement notre newsletter hebdomadaire ! Actus, tests, enquêtes réalisés par des experts. En savoir plus

image newsletter