GUIDE D'ACHAT
Aspirateurs balais

Comment choisir son aspirateur balai

Légers, maniables et polyvalents, les aspirateurs balais ne manquent pas d’atouts. Sans fil, ces appareils fonctionnent grâce à une batterie rechargeable. Si leur autonomie et leur puissance d’aspiration s’en voient de fait bien souvent limitées, elles restent généralement suffisantes pour des nettoyages d’appoint au quotidien. Vite sortis, vite rangés, ils se révèlent très faciles à utiliser et connaissent d’ailleurs un vif succès. Mais bien qu’ils soient de plus en plus plébiscités par les ménages, les modèles présents sur le marché – dominé par Dyson – ne se valent pas tous et affichent des performances très inégales. Que Choisir vous livre ses conseils pour faire le bon choix et trouver un aspirateur sans fil au meilleur rapport qualité-prix.

Test Que Choisir : Comparatif Aspirateurs balais

En résumé

  • La maniabilité des aspirateurs sans fil constitue leur plus grand atout.
  • Ce type d’appareil est plutôt destiné à un nettoyage d’appoint qu’à un ménage en profondeur.
  • La durée de vie moyenne d’un aspirateur balai est de 5 ans et 8 mois.
  • En moyenne, il faut compter un budget d’environ 250 €, bien que certaines marques, comme Dyson, tirent les prix vers le haut avec des modèles à plus de 600 €.
  • La plupart des appareils sont aujourd’hui équipés d’une batterie lithium-ion, plus performante, mais aussi plus chère.
  • L’autonomie maximale annoncée par les fabricants est mesurée à faible puissance, ce qui peut considérablement gonfler sa durée. En moyenne, les aspirateurs balais disposent d’une autonomie d’une dizaine de minutes à pleine puissance.
  • L’entretien régulier d’un aspirateur sans fil est indispensable pour garantir son efficacité d’aspiration, mais également prolonger sa durée de vie.
  • S’ils sont peu encombrants et se rangent facilement en position verticale, les aspirateurs balais peuvent parfois s’avérer d’une stabilité précaire.
  • Dans la grande majorité des cas, les pannes des aspirateurs balais proviennent de la batterie.
  • Si votre appareil en panne ne peut être réparé, il doit être recyclé. De même pour les batteries.

Pourquoi acheter un aspirateur balai ?

Les aspirateurs sans fil ont gagné en popularité ces dernières années, notamment grâce à leur commodité et à leur utilisation facile. Malgré leurs nombreux atouts, ce type d’électroménager présente également quelques points négatifs. Tour d’horizon des avantages et inconvénients des aspirateurs balais.

AvantagesInconvénients
  • Maniabilité
  • Encombrement/rangement facile
  • Poids
  • Polyvalence
  • Prix
  • Niveau sonore
  • Autonomie à puissance maximale
  • Capacité du réservoir
  • Puissance d’aspiration pour certains modèles
  • Durée de vie de la batterie/de l’appareil

Quels sont les avantages d’un aspirateur sans fil ?

Maniabilité

L’aspect pratique de l’aspirateur balai constitue l’un de ses atouts majeurs. Légers, faciles à manipuler et intuitifs, ces appareils sont dénués de fil électrique. Plus besoin donc de les brancher et débrancher ! Il est ainsi possible de se déplacer en toute liberté à travers la pièce à nettoyer – ou d’une pièce à l’autre – sans être limité par la longueur du cordon. Ce qui offre une liberté de mouvement et une rapidité d’exécution. L’absence de fil permet également d’aspirer miettes, poils et poussières dans des zones étroites ou d’un accès difficile, comme les escaliers ou l’intérieur d’une voiture.

Encombrement

Contrairement aux aspirateurs traîneaux, les aspirateurs sans fil prennent peu de place. Ils sont donc plus aisés à ranger discrètement dans un coin ou dans un placard. Attention toutefois à leur stabilité, parfois précaire en position verticale. Lorsque cela est possible, placez l’appareil sur son support ou sa station de charge.

Poids

Les aspirateurs sans fil sont particulièrement légers. Selon les modèles, le poids de ce type d’appareil varie de 2 à 4 kg en moyenne, contre 4 à 9 kg pour les traîneaux.

Polyvalence

Les aspirateurs sans fil sont souvent équipés d’accessoires qui permettent de nettoyer facilement diverses surfaces telles que les sols durs, les tapis ou les meubles. Certains modèles sont également dotés d’un tube amovible, ce qui permet de s’en servir comme aspirateur à main. Cette fonction est particulièrement pratique pour nettoyer l’intérieur de votre voiture, ôter les poils de vos animaux de compagnie des coussins et fauteuils ou encore débarrasser les placards des miettes et autres débris.

Existe-t-il des inconvénients ?

Prix

Le principal inconvénient des aspirateurs sans fil reste leur coût. Contrairement aux aspirateurs traîneaux, les modèles à moins de 100 € se font rares. Il faut débourser 200 € en moyenne pour l’achat d’un appareil sans fil mais les prix dépassent facilement les 600 €.

Niveau sonore

Pas facile d’insonoriser ce type d’appareil sans en impacter le poids – et donc la maniabilité. Néanmoins, les aspirateurs balais étant davantage destinés à un nettoyage d’appoint, les nuisances ne sont que de courte durée.

Autonomie

45, 60 ou 90 minutes… les fabricants annoncent le plus souvent l’autonomie maximale, c’est-à-dire l’autonomie mesurée sur le niveau de puissance le plus faible. À puissance maximale, la batterie des aspirateurs sans fil ne dure pas plus d’une dizaine de minutes en moyenne, selon les mesures réalisées en laboratoire par nos experts.

Puissance d’aspiration

Comparés à un modèle traîneau, les appareils sans fil disposent pour la plupart d’une efficacité d’aspiration inférieure. Certains aspirateurs balais rechargeables proposent toutefois une puissance maximale élevée, mais sur une courte durée.

Sur ce point, difficile donc d’établir des généralités. Pour y voir plus clair, nos experts ont testé, en détail et en conditions réelles d’utilisation, les performances de plus d’une centaine de références.

Capacité du réservoir

C’est l’un des principaux points faibles des aspirateurs balais. Du fait de sa taille et d’une maniabilité revendiquée, ce type d’appareil dispose en effet d’un réservoir de faible contenance : entre 0,2 et 1,3 l. À titre de comparaison, un aspirateur traîneau, avec ou sans sac, contient entre 1,1 et 4,6 l (2,4 l en moyenne). Par conséquent, il est nécessaire d’en effectuer fréquemment la vidange.

Durée de vie de la batterie

Selon notre dernière enquête de fiabilité, la batterie constitue le problème le plus fréquent sur ce type d’appareil. Au total, 16,8 % des pannes y sont liées.

Quels sont les différents types d’aspirateurs balais ?

Sur le marché, il existe actuellement trois grandes catégories d’aspirateurs sans fil. Chacune présente des avantages et inconvénients complémentaires.

 StickTubeDeux en un
Composition Un seul blocDeux parties (moteur et tube)Stick avec aspirateur à main intégré
Capacité du réservoirGrande (1 l en moyenne)Faible (0,6 l en moyenne)Très faible (rarement plus de 0,6 l)
Poids de l’appareilLourd (environ 3,3 kg)Léger (environ 2,75 kg)Léger (environ 2,5 kg)

Le tube

Les modèles dits « tubes » se composent de deux parties : le moteur et un long tube sur lequel se fixe la brosse. Ce type d’appareil peut ainsi se transformer en aspirateur à main en quelques secondes, offrant un usage polyvalent. Dyson, notamment, s’en est fait une spécialité.

Le bloc moteur se trouve en haut de l’appareil. Ce dernier est par conséquent facile à manier pour aspirer à hauteur d’homme, d’autant qu’il est assez léger (environ 2,75 kg). En revanche, le réservoir pâtit d’un faible volume (0,6 l en moyenne).

Le stick

Le stick est conçu en un seul bloc, ce qui lui permet généralement d’être maintenu en position verticale même lorsqu’il n’est pas fixé sur sa base de chargement. De cette manière, il s’avère facile à ranger ou à poser en cas d’interruption lors du nettoyage.

Ce type d’appareil est par ailleurs doté des plus grandes capacités de réservoir du marché (1 l en moyenne), mais se révèle plus lourd (environ 3,3 kg) et, par conséquent, moins maniable. Le poids, concentré vers le bas, le destine essentiellement à l’entretien des sols et non des surfaces en hauteur.

Le deux en un

Le « deux en un » combine les deux précédentes catégories. Plus concrètement, il s’agit d’un stick intégrant un aspirateur à main détachable. Le réservoir, commun aux deux éléments, souffre néanmoins d’une contenance réduite, dépassant rarement les 0,6 l. Ces modèles tiennent en position verticale et sont plus légers (aux alentours de 2,5 kg) et maniables que les sticks.

Faut-il opter pour un aspirateur balai plutôt qu’un aspirateur traîneau ?

Aspirateur balaiAspirateur traîneau
Nettoyer de petites surfacesNettoyer de grandes surfaces
Utilisation pour une durée limitéeUtilisation pour une durée illimitée
Éliminer les poils d’un animal de compagnie sur des fauteuils et tapisFaire le ménage dans l’ensemble de la maison : sols durs, moquettes, tapis et parquets
Nettoyer le carrelage après les repasNettoyer les plafonds et étagères en hauteur
Nettoyer sa voiture ou son camping-carNettoyer le garage
Nettoyer les escaliersÉliminer les poussières des parquets avec fentes, tapis et fauteuil
Utilisation particulièrement efficace pour les poils, les miettes et les poussières sur sols dursUtilisation plus efficace sur les saletés plus imposantes

Selon votre usage

L’un des premiers éléments à déterminer avant l’achat d’un aspirateur balai est l’usage que vous en aurez : comptez-vous l’utiliser pour un nettoyage d’appoint ou en profondeur ?

En outre, les aspirateurs sans fil sont davantage adaptés à un usage quotidien. Pour nettoyer votre habitation de fond en comble, mieux vaut vous tourner vers un aspirateur traîneau.

Selon la superficie de votre logement

Appartement ou maison ? Si les aspirateurs sans fil offrent une grande liberté de mouvement, ils disposent également d’une autonomie limitée, en particulier à pleine puissance.

Les modèles balais sont donc davantage dédiés à l’aspiration des saletés des petites surfaces. Si vous souhaitez aspirer une grande surface, il risque d’être nécessaire d’interrompre la séance de nettoyage pour recharger la batterie et vidanger le réservoir.

Bon à savoir. Pour pallier les soucis d’autonomie, certains fabricants proposent des aspirateurs balais filaires. Néanmoins, le rayon d’action de l’appareil s’en voit limité, en fonction de la longueur du cordon électrique. Ils ne disposent en effet pas de batterie et ne peuvent être utilisés que sur secteur. Quant à la capacité du collecteur de poussière (ou du sac), elle reste limitée, ce qui nécessite de les vidanger régulièrement… et donc d’éventuellement interrompre le nettoyage. 

Selon le type de sol et le type de saletés à aspirer

Nettoyage de la table de la cuisine, dépoussiérage rapide au quotidien, élimination des poils de votre animal de compagnie des fauteuils ou canapés… S’il existe des modèles adaptés à tous les usages, les aspirateurs affichant une bonne polyvalence sur tous les types de surface et pour toutes sortes de dépôts (poussière, poils, textiles ou résidus alimentaires) ne sont pas légion.

Parmi les principaux points faibles des aspirateurs balais figure l’aspiration des poussières dans les parquets avec fentes, ou sur tapis et moquettes. Néanmoins, certains modèles haut de gamme s’en sortent très bien, comme le montrent les résultats de notre test en laboratoire.

Si vous souhaitez privilégier un simple dépoussiérage, vous aurez en revanche davantage de choix. Les appareils les moins chers pourront s’avérer amplement suffisants. Il en va de même si votre objectif est de débarrasser vos fauteuils et tapis des poils de vos animaux : sur ce point, les balais sans fil, dotés d’une brosse rotative, ont fait de gros progrès.

Pour ce qui est des déchets alimentaires volumineux et collants, comme les céréales, une forte capacité d’aspiration et un diamètre de l’orifice adapté restent nécessaires. Mieux vaut donc vous renseigner sur ces éléments au préalable.

Enfin, les miettes, elles, pâtissent au contraire de leur légèreté. Plus concrètement, elles se voient projetées vers l’extérieur par la brosse rotative au lieu d’être aspirées.

Pour connaître les performances des aspirateurs balais et trouver le modèle le plus adapté à vos besoins, consultez notre test comparatif détaillé.

Selon votre budget

S’ils disposent de nombreux avantages, les aspirateurs balais sont, en moyenne, plus chers que les aspirateurs traîneaux. Selon les modèles, le coût peut constituer un véritable inconvénient. Aussi, selon l’utilisation que vous souhaitez en faire, il peut être plus rentable d’investir dans un modèle filaire plus classique.

Quelles sont les principales marques ?

Plusieurs leaders se partagent le marché, comme Dyson, Electrolux, Hoover, Rowenta ou encore la marque allemande Bosch.

Dyson

Dyson domine le marché, en particulier des « sticks », dont il s’est fait la spécialité. Au fil des années, le fabricant a fait évoluer – aux côtés de ses concurrents tels que Rowenta, Hoover ou Bosch – les performances des aspirateurs sans fil en matière de puissance d’aspiration ou de design de la brosse principale. Néanmoins, les produits de la marque anglaise coûtent plus cher que la moyenne, tirant les prix vers le haut. Certains modèles sont ainsi affichés à plus de 600 €. Si Dyson entend proposer des appareils haut de gamme, un prix élevé ne garantit pas toujours les meilleures performances, comme le souligne notre test comparatif.

Electrolux

Electrolux propose différents types d’aspirateurs balais, avec des modèles stick, tube ou deux en un. Comme ses concurrents Bosch et Rowenta, les sans-fil de la marque suédoise d’électroménagers peuvent tabler sur une espérance d’utilisation de cinq ans. Notre dernière enquête de fiabilité met toutefois en avant de plus nombreux dysfonctionnements de la batterie des appareils de cette marque.

Hoover

Hoover se présente comme spécialiste des aspirateurs. Son fondateur a d’ailleurs été l’un des premiers à concevoir un aspirateur moderne. Mais si la marque se dit pionnière en la matière, ses produits sont désormais largement concurrencés par d’autres firmes telles que Bosch, Dyson ou encore Rowenta. En outre, si l’espérance de vie moyenne des aspirateurs balais est inférieure à celle des traîneaux, notre enquête de fiabilité a montré que sur ce point, Hoover se classait loin derrière ses concurrents.

Rowenta

Rowenta est une marque d’origine allemande spécialisée dans la fabrication et la vente de fers à repasser et d’aspirateurs. Concernant ces derniers, elle propose une large gamme d’appareils allant des modèles balais aux robots, en passant par ses nombreux traîneaux. Selon notre dernière enquête de fiabilité, elle se situe dans le top 3 des marques d’aspirateurs balais les plus fiables, aux côtés de Dyson et Bosch.

Bosch

Balais, à main, robots… Bosch propose une importante gamme d’aspirateurs pour répondre à tous les besoins des utilisateurs. La marque allemande mise sur des appareils fiables et de bonne facture. Notre enquête de fiabilité met ainsi en avant une espérance d’utilisation de 5 ans, positionnant Bosch sur la deuxième marche du podium, juste derrière Dyson.

Les leaders sont-ils meilleurs ?

Pas forcément… Il est difficile d’établir de telles généralités ! Seuls nos tests en laboratoire indépendant permettent d’émettre un avis fiable sur les différents modèles. Pour trouver un aspirateur sans fil au meilleur rapport qualité-prix, consultez en ligne l’intégralité des résultats de notre comparatif, ainsi que les avis de nos experts et notre enquête de fiabilité.

Quels sont les aspirateurs balais les plus performants ?

Que valent les aspirateurs balais pas chers ?

Si les leaders du marché proposent des appareils à plus de 600 € – comme le Dyson V15 Detect Absolute ou le Vorwerk Kobold VB100 – il existe des alternatives nettement plus abordables. Il est ainsi possible de s’équiper pour une centaine d’euros. C’est notamment le cas des aspirateurs sans fil des marques de distributeur. Mais ces modèles d’entrée de gamme, au coût certes plus attrayant, sont-ils performants pour autant ? Nos experts indépendants ont cherché à répondre à cette question. Les tests réalisés en laboratoire ont permis de repérer des modèles aux performances (très) limitées. Pour éviter de vous encombrer d’un aspirateur inefficace, mieux vaut ne pas se laisser séduire par n’importe quel appareil à petit prix !

Quels sont les meilleurs aspirateurs balais ?

En rayon comme sur Internet, les références sont très nombreuses et les prix font le grand écart. Face à cette multitude de modèles, difficile de s’y retrouver pour les consommateurs. Alors, comment trouver un aspirateur balai au meilleur rapport qualité-prix ?

Pour vous aider à faire le bon choix, nos experts indépendants ont testé plus d’une centaine de produits. Chaque appareil a été passé au crible : performances d’aspiration, autonomie, facilité d’utilisation… Et la conclusion est sans appel : tous ne se valent pas.

Les aspirateurs balais sont-ils fiables ?

Aux côtés de ses partenaires européens, Que Choisir a évalué, en février 2022, la fiabilité des aspirateurs balais présents sur le marché. De cette enquête, il ressort que l’espérance de vie de ce type d’appareils est plus brève que celle des traîneaux.

En moyenne, toutes marques confondues, elle est de 5 ans et 8 mois, contre plus de 8 ans pour les modèles plus traditionnels. Néanmoins, toutes les marques ne se valent pas : certaines s’en sortent en effet très bien, jusqu’à concurrencer les aspirateurs traîneaux.

En général, la première panne mineure apparaît au bout de 3 ans et 8 mois. Certaines marques s’en sortent néanmoins mieux que d’autres. Les pannes majeures surviennent, elles, plus tardivement : après 5 ans d’utilisation en moyenne. Mais là encore, c’est le grand écart d’une marque à l’autre.

Un tiers des aspirateurs balais ne sont plus en service au bout de 4 années d’utilisation. Un chiffre bien plus important que pour le créneau des aspirateurs traîneaux, puisqu’ils ne sont que 14 % à être hors d’usage après 5 ans d’utilisation.

Parmi les problèmes les plus fréquents, on relève les soucis de batterie (16,8 %) et de moteur (11,5 %).

Néanmoins, une panne n’implique pas nécessairement de changer d’appareil. Dans la majeure partie des cas, il est possible de réparer un aspirateur balai pour un coût raisonnable.

Quels critères prendre en compte pour choisir son aspirateur balai ?

La maniabilité

Légers et intuitifs, les aspirateurs balais se distinguent avant tout par leur maniabilité. Mais leur principal atout réside dans l’absence de fil. Lors de votre séance de nettoyage, vous pouvez vous déplacer dans toute l’habitation sans être limité par la longueur du cordon, ce qui permet à la fois une liberté de mouvement et une rapidité d’exécution.

Mais pour une utilisation agréable, d’autres éléments sont importants à prendre en compte comme la poignée, les boutons ou encore les indicateurs présents sur l’appareil.

La poignée

Afin de manœuvrer l’aspirateur balai en toute simplicité, les modèles disponibles sur le marché sont tous dotés d’une poignée. Pour un plus grand confort d’utilisation, privilégiez celles qui sont ergonomiques. En d’autres termes, une poignée fermée et étudiée pour accueillir votre main.

La gâchette ou le bouton

Prêtez attention aux boutons. Faut-il maintenir une gâchette (bouton « Turbo » ou « Boost ») en continu pour utiliser l’appareil à pleine puissance ? S’il est nécessaire de garder un doigt appuyé tout au long du nettoyage, cela sera fatigant. Préférez un appareil doté d’un bouton marche-arrêt autonome.

Le variateur de puissance

La plupart des modèles proposent des variateurs de puissance qui permettent d’aspirer plus ou moins fort, en fonction du type de saleté à éliminer. Outre le nombre de niveaux (deux, trois ou plus), vérifiez la manière de l’activer (ajustement automatique ou réglage manuel) :

  • un bouton coulissant, avec une encoche à chaque degré ;
  • un bouton différent pour chaque niveau ;
  • un seul bouton, activable après mise en marche de l’appareil, généralement appelé « Turbo » ou « Boost ».

Le niveau de puissance

Outre la sélection du niveau de puissance, la visualisation du niveau de puissance choisi a son importance. Une information claire et lisible, simple LED ou écran digital, vous apportera un plus grand confort d’utilisation.

Le niveau de batterie

Dans la pratique, connaître le niveau de batterie restant, en pleine séance de nettoyage, peut s’avérer pratique. Les appareils les plus haut de gamme peuvent être équipés d’un écran affichant la durée d’utilisation restante, selon le niveau de puissance sélectionné. D’autres modèles sont dotés de plusieurs diodes qui s’éteignent au fur et à mesure du déchargement.

Préférez un aspirateur affichant clairement le niveau de batterie, par exemple grâce à plusieurs voyants lumineux ou un afficheur dédié. Cela vous permettra de ne pas avoir à interrompre votre nettoyage en plein milieu d’une pièce.

De la même manière, les aspirateurs balais sont équipés d’un indicateur de charge qui s’active (ou se désactive) dès que la batterie est chargée. Il peut s’agir d’un simple témoin lumineux qui change de couleur lorsque la batterie est pleine.

Le type de batterie

La majeure partie des batteries présentes dans les aspirateurs balais sont aujourd’hui au lithium-ion, une technologie notamment utilisée pour les smartphones et les voitures électriques. Comparées à d’autres types de batteries (Ni-Mh), elles revendiquent une plus grande endurance, de meilleures performances en autonomie ainsi qu’en matière de temps de charge.

Si les batteries lithium-ion sont plus convaincantes, elles ne sont pas éternelles pour autant. Il est donc pertinent d’opter pour un modèle à batterie amovible, ce qui évite de faire appel à un professionnel lorsqu’elle doit être remplacée.

L’autonomie

L’autonomie annoncée par les fabricants est le plus souvent l’autonomie maximale, mesurée sur le plus faible niveau de puissance. À puissance maximale, l’autonomie est généralement bien inférieure : une dizaine de minutes en moyenne, selon les tests réalisés en laboratoire par Que Choisir. Néanmoins, une courte durée n’est pas nécessairement handicapante si votre aspirateur sans fil est dédié aux petits nettoyages. Un variateur de puissance peut s’avérer utile afin d’économiser de l’énergie.

La brosse rotative

La brosse rotative principale, aussi appelée électro-brosse, détermine en partie la qualité d’aspiration de l’aspirateur balai. Le plus souvent dotée de poils en polyester, en Nylon ou en fibre de carbone, elle s’active automatiquement grâce à un moteur électrique afin de collecter le maximum de dépôts.

Sur certains modèles, elle peut être désactivée. Cette option peut être utile pour aspirer les saletés les plus légères, comme des confettis ou des miettes. Le mouvement rotatif de la brosse peut en effet projeter ces matières légères vers l’extérieur, ce qui complique leur aspiration.

Néanmoins, les fabricants offrent rarement cette possibilité, qui requiert un développement coûteux.

Les balais de type tube permettent également de la retirer, ce qui n’est pas forcément le cas des catégories stick ou deux en un.

La largeur d’aspiration (ou largeur de trace) de la brosse peut aussi faire la différence : plus elle est large, plus elle permet un nettoyage rapide. Si certaines avoisinent les 29 cm, d’autres ne mesurent que 20 cm. La largeur d’aspiration ne doit pas être confondue avec la largeur de la brosse elle-même : ce n’est pas parce qu’une brosse est large qu’elle aspire sur toute sa largeur.

Un autre critère peut jouer sur l’efficacité du nettoyage. Il s’agit de l’aspiration des poussières ou saletés sur les côtés de la brosse (critère « nettoyage des bordures » dans notre comparatif). Cette capacité est particulièrement utile pour aspirer le long des plinthes et des murs. En règle générale, il s’agit là d’un point faible des aspirateurs balais. Pour les modèles les moins performants, il est nécessaire d’utiliser un suceur.

Enfin, de plus en plus de fabricants proposent un éclairage intégré à l’avant. Si cette option peut s’avérer utile pour mieux repérer les saletés au sol, elle n’est pas forcément indispensable.

Le bruit

Bien que les fabricants soient nombreux à revendiquer des modèles silencieux, un aspirateur balai rechargeable qui ménage vos oreilles, ça n’existe pas. Il est difficile de les insonoriser. En effet, l’installation d’une isolation phonique alourdirait l’appareil et compliquerait sa manipulation. Un bruit aigu, voire désagréable, est par ailleurs inhérent aux moteurs électriques utilisés, non seulement dans l’appareil, mais aussi dans la brosse rotative.

Toutefois, si vous destinez votre aspirateur sans fil à un nettoyage d’appoint, sa durée d’utilisation reste limitée. 

Nuisances encadrées pour les traîneaux

Depuis le 1er septembre 2017, la réglementation européenne oblige les aspirateurs traîneaux à avoir un « niveau de puissance acoustique […] inférieur ou égal à 80 décibels ». Les aspirateurs sans fil rechargeables ne sont toutefois pas (encore ?) concernés par cette mesure. À titre de comparaison, une conversation orale dans une maison s’élève à 50 dB et le bruit d’une moto, à 100 dB, selon la Commission européenne.

Les filtres

Les aspirateurs balais sont dotés de plusieurs filtres. Ceux placés avant le moteur sont destinés à maintenir les particules et débris dans le réservoir. Ceux placés après visent à retenir les poussières plus fines, pollens et autres déjections d’acariens. Pour conserver leur efficacité, pensez à les nettoyer et à les remplacer régulièrement.

De plus en plus de modèles proposent par ailleurs un système de filtration cyclonique situé dans le réservoir pour éviter que les poussières aspirées n’encrassent le filtre moteur et ne réduisent la qualité d’aspiration. L’inconvénient est que ces filtres prennent beaucoup de place dans un réservoir d’une capacité déjà limitée.

Certains fabricants peuvent également mettre en avant la présence de filtres Hepa, mais elle ne suffit pas à garantir l’efficacité de filtration.

Le réservoir

La contenance du réservoir des aspirateurs sans fil est généralement faible : entre 0,2 et 1,3 l pour les modèles testés par Que Choisir. Le type d’appareil peut suffire à faire la différence : les tubes sont généralement dotés de plus petits réservoirs que les sticks, même si certains modèles dérogent à cette règle.

Il peut être intéressant d’y prêter attention : plus le réservoir sera petit, plus il sera nécessaire de le vidanger fréquemment.

Les accessoires

AccessoireUsage
Suceur longBordures et coins des pièces
Brosse à poilsMeubles et surfaces fragiles
Brosse à tissus d’ameublementSièges de véhicules, fauteuils et canapés en textiles
Mini-turbo-brosseSièges de véhicules, fauteuils et canapés en textiles

Pour s’adapter à tous les supports, les fabricants proposent divers accessoires, fournis en série ou en option pour les aspirateurs à main intégrés ou les tubes, comme les modèles Dyson, Hoover ou encore certaines références de la marque Rowenta.

Parmi les plus courants, il existe :

  • le suceur long, pour absorber poussières et déchets contre les bordures et dans les recoins ;
  • la brosse à poils, pour nettoyer les meubles et surfaces fragiles sans en abîmer la surface ;
  • la brosse à tissus d’ameublement,  généralement de petite largeur et pourvue d’une bande de velours rouge pour ne pas abîmer les revêtements. Elle est particulièrement pertinente pour ôter les poils d’animaux ou poussières sur les fauteuils ou les canapés en textile ;
  • la mini-turbo-brosse, qui  a les mêmes propriétés que la rotative principale. Elle convient par exemple au nettoyage des sièges de voiture ou des canapés et fauteuils revêtus de tissu.

Le rangement des pièces principales s’effectue soit sur l’aspirateur balai, soit dans la station de charge ou le support de charge. Pour les autres accessoires, vous n’aurez d’autre choix que de les ranger vous-même dans un placard…

Bon à savoir. Tous les aspirateurs balais ne sont pas pourvus d’une telle variété d’équipements. Or, une large brosse rotative seule n’est pas adaptée à toutes les surfaces ou à tous les recoins. Dans une même gamme, plusieurs modèles, livrés avec plus ou moins d’accessoires en série, peuvent cohabiter. Aussi, il est préférable de vérifier, au préalable, les différents éléments vendus avec le modèle choisi en fonction de votre intérieur. Pour les appareils de marque, il est généralement possible d’acheter séparément des accessoires sur le site du fabricant ou auprès d’un revendeur. Ce n’est généralement pas le cas pour les marques de distributeurs (MDD) ou les marques « no name » qui ne fabriquent pas elles-mêmes les appareils qu’elles commercialisent.

Comment acheter son appareil au meilleur prix ?

Combien coûte un aspirateur balai ?

Il existe des aspirateurs balais rechargeables à tous les prix, pour toutes les bourses. Des modèles d’entrée de gamme aux références plus haut de gamme, les prix oscillent de 80 à plus de 600 €. Selon une étude Gfk, publiée en 2020, il faut prévoir un budget de 257 € en moyenne pour s’équiper.

S’ils sont donc globalement bien plus chers que les aspirateurs traîneaux, cette différence s’explique par divers éléments tels que le coût de recherche et développement élevé de ces modèles dotés de nouvelles technologies (batterie lithium-ion, moteur numérique, filtration cyclonique…) et le prix des batteries.

Où acheter un aspirateur balai pas cher ?

Acheter son aspirateur sans fil en magasin

Les aspirateurs balais sont proposés dans diverses enseignes, à commencer par les magasins spécialisés en électroménager (Darty, Boulanger, Conforama…). Ces derniers n’en ont toutefois pas l’exclusivité. Vous pouvez ainsi vous approvisionner dans les grandes surfaces alimentaires (Système U, Carrefour, Auchan…) ainsi que dans les enseignes de proximité (Connexion, Gitem, Pro&Cie…).

L’atout principal de l’achat d’un aspirateur sans fil en magasin est la possibilité de comparer plusieurs modèles. N’hésitez pas à les manipuler pour évaluer leur poids, leur maniabilité ou leur ergonomie. Certains magasins proposent parfois même de les essayer en « conditions réelles ». Profitez-en pour les prendre en main, mais attention à ne pas vous laisser berner par les discours marketing des vendeurs !

Acheter son aspirateur sans fil en ligne

Il est possible d’acheter son aspirateur balai directement sur Internet. Différents modèles sont généralement disponibles sur les sites des enseignes spécialisées en électroménager, avec un choix souvent plus large qu’en magasin. Les « pure player » (Amazon, Cdiscount, Conrad, Villatech…) proposent également une offre large, notamment grâce à leur marketplace.

Certains fabricants commercialisent directement leurs produits en ligne (Dyson, Bosch, Electrolux, Hoover, Philips, Rowenta…), d’autres renvoient vers une liste de magasins et revendeurs.

Comment trouver son appareil au meilleur prix ?

Lors des périodes de promotion (soldes, Black Friday, prix barrés…), il est possible d’acheter un aspirateur sans fil à prix réduit. Mais attention aux fausses promos !

Certains fabricants proposent par ailleurs des offres de remboursement (ODR) qui permettent de demander le remboursement d’une partie du prix du produit après l’achat. Lisez bien les conditions de remboursement et remplissez soigneusement votre dossier afin d’éviter qu’il soit refusé.

Comment entretenir et ranger son aspirateur balai ?

Entretenir

Un entretien régulier de votre aspirateur sans fil est indispensable pour garantir son efficacité d’aspiration, mais également sa durée de vie.

Vidange du collecteur de poussière

Dotés de réservoirs de faible capacité, les aspirateurs balai doivent être régulièrement vidés. Idéalement, faites-le après chaque séance de nettoyage ou à chaque fois que la batterie nécessite d’être rechargée.

Les balais sans fil étant majoritairement des « sans sac », il est souvent difficile de ne pas laisser tomber une partie des détritus sur le sol durant la vidange du réservoir. Les fabricants rivalisent d’inventivité pour faciliter cette opération d’entretien, nécessaire mais rébarbative… Le collecteur à poussière, tout comme le filtre cyclonique, n’est pas forcément amovible du bloc moteur. En l’absence de système de vidange dédié, il est nécessaire de retourner l’appareil ou le bloc moteur dans son intégralité. Si vous êtes allergique aux poussières et/ou pollens, prévoyez de réaliser cette manœuvre à l’extérieur (ou de la confier à une autre personne…).

À noter, certains fabricants proposent désormais des appareils avec station de charge aspirante, c’est-à-dire dotée d’un système d’aspiration qui permet de vidanger le réservoir de l’appareil sans intervention de l’utilisateur. Les détritus sont transférés dans un réservoir de plus grande capacité (ou un sac) situé directement dans la station qui s’en trouve inévitablement plus encombrante qu’une station de charge classique. Si elles existent d’ores et déjà pour les aspirateurs robots, elles restent toutefois peu répandues en ce qui concerne les balais.

Entretien des filtres

Pour garantir l’efficacité de votre aspirateur sans fil, il est primordial de bien entretenir vos filtres. Si les appareils sont dotés de plusieurs filtres, tous ne sont en revanche pas amovibles. Pour savoir comment les nettoyer, reportez-vous au mode d’emploi du fabricant. En l’absence d’information, utilisez une brosse douce pour faire tomber la poussière dans votre poubelle. Un autre aspirateur (traîneau par exemple) ou un compresseur peuvent être utilisés, en prenant bien soin de ne pas aspirer ou souffler sur le filtre avec trop de puissance, ce qui risque de l’endommager.

Des filtres lavables ?

Certains filtres d’aspirateur se revendiquent lavables, d’autres non. S’il reste des détritus, enlevez-les délicatement à l’aide d’une petite brosse. Ensuite, passez le filtre sous l’eau du robinet, froide ou tiède. Attention ! Il faut toujours bien laisser sécher un filtre après lavage avant de le replacer dans l’aspirateur (au moins 24 heures, à l’air libre).

Recharge soignée de la batterie

Si elles sont réputées performantes, les batteries au lithium nécessitent un soin particulier. Les réparateurs que nous avons interrogés recommandent de recharger la batterie après chaque utilisation. En la laissant se décharger complètement, vous risqueriez de l’user prématurément.

Prenez par ailleurs soin du chargeur : évitez de le faire tomber et rangez soigneusement le fil après usage, en prenant soin de ne pas tirer ni tordre le cordon d’alimentation.

Nettoyage régulier des accessoires

Pensez à débarrasser régulièrement les accessoires des saletés et poussières. Ils n’en seront que plus efficaces. C’est notamment le cas des brosses actives et plus particulièrement du rouleur rotatif dont elles sont composées. Il est en général amovible, sans ou avec outil. Les poussières et poils courts peuvent être retirés à la main. Les cheveux longs ou les fils nécessitent parfois l’utilisation de ciseaux ou d’un outil fourni.

Ranger

Les aspirateurs sans fil ont l’avantage d’être peu encombrants. Néanmoins, pour les ranger en toute sécurité, il vous faudra prendre quelques dispositions.

Les « tubes » ne tiennent généralement pas debout tout seuls. Autrement dit, pour être maintenu à la verticale, ce type d’appareil doit reposer sur un support mural ou une station de charge, lorsqu’elle existe. Dans ce dernier cas, l’installation doit être placée à proximité d’une prise électrique.

Les « sticks » ou appareils deux en un sans tube peuvent, plus fréquemment, tenir debout n’importe où. Attention néanmoins à la stabilité précaire de ce genre d’aspirateur lorsqu’il est en position verticale.

Comment réparer et recycler son appareil ?

Réparer

Les aspirateurs balais ont une durée de vie plus courte que les traîneaux. En moyenne, la première panne apparaît après 4 ans d’utilisation, voire dès 3 ans pour certaines marques telles que Hoover. Dans la plupart des cas, le problème peut néanmoins être résolu plutôt facilement.

La batterie ne fonctionne plus

Dans près de 2 cas sur 10, il s’agit d’un problème de batterie. Il est alors possible de la remplacer. Cela sera d’autant plus facile si elle est amovible et cela vous évitera un passage chez le réparateur (ainsi les frais de main-d’œuvre supplémentaire qui peuvent en découler…). Le remplacement d’une batterie au lithium a tout de même un coût : jusqu’à 120 € pour un aspirateur balai.

Si votre aspirateur ne se charge plus, le problème peut également venir de l’appareil lui-même ou du chargeur.

Un accessoire est cassé

Désormais, les grandes marques proposent des accessoires, voire des pièces détachées directement sur leur site Internet. En moyenne, comptez entre 20 et 50 € pour remplacer un accessoire. Les marques de distributeurs, premiers prix ou de moindre notoriété n’offrent généralement pas cette possibilité. Certaines ne commercialisent même aucune pièce détachée ou, lorsqu’elles le font, ne s’engagent pas sur une durée de disponibilité suffisamment longue.

Le moteur ne fonctionne plus ou mal

Si la défaillance de la batterie ou du chargeur est écartée, le problème peut s’avérer plus important et nécessiter le remplacement du moteur (lorsqu’il est fourni en tant que pièce détachée…). Une réparation bien souvent peu rentable puisqu’elle représente quasiment, pour la plupart des marques, le prix d’un produit neuf. À moins que le nouveau « bonus réparation » vienne alléger la facture…

Recycler

Votre aspirateur balai ne fonctionne plus ou plus correctement ? En fin de vie, pensez à le recycler. Un appareil doté d’une batterie au lithium ne doit en aucun cas être jeté dans les poubelles de déchets ménagers. Il doit être laissé dans un centre de collecte DEEE ou dans le magasin où son remplaçant est acheté : les commerçants ont une obligation de reprise.

De la même manière, si la batterie est remplacée au cours de la vie de l’appareil, elle doit être recyclée.

Test Que Choisir : Comparatif Aspirateurs balais

Anne-Sophie Bedel

Anne-Sophie Bedel

Laurent Baubeste

Laurent Baubeste

Rédacteur technique spécialisé

Lire aussi

Soutenez-nous, rejoignez-nous

La force d'une association tient à ses adhérents ! Aujourd'hui plus que jamais, nous comptons sur votre soutien. Nous soutenir

image nous soutenir

Newsletter

Recevez gratuitement notre newsletter hebdomadaire ! Actus, tests, enquêtes réalisés par des experts. En savoir plus

image newsletter