Carte cinéma illimitée Gaumont Pathé Un changement d’offre qui passe mal

Carte cinéma illimitée Gaumont Pathé

Un changement d’offre qui passe mal

Publié le : 07/10/2017 

La nouvelle carte d’abonnement illimité des cinémas Gaumont Pathé suscite la colère des abonnés. Sous couvert de tarifs avantageux, cette offre ne comprend plus certains avantages comme les séances Imax ou en 3D, accessibles désormais avec un supplément.

 

Les cinémas Gaumont Pathé ont annoncé, fin septembre, le lancement d’un nouvel abonnement : le CinéPass, qui vient remplacer le Pass Intégral. Les mensualités deviennent moins chères : 19,90 € pour une personne seule (contre 23,50 € dans l’offre précédente), 33,90 € pour un Pass Duo (contre 39,50 €) et 16,90 € pour les moins de 26 ans (nouveauté). Cette dernière formule comprend une période d’engagement de six mois minimum, quand celle des deux autres est de douze mois minimum.

Attractifs de prime abord, ces nouveaux tarifs ont pourtant suscité la colère de nombre d’abonnés. En cause ? Les conditions générales d’abonnement qui suppriment certains avantages précédemment inclus dans le Pass Intégral. Ainsi, les séances 3D, Imax (images plus grandes et d’une meilleure résolution, qui nécessitent une salle spéciale), 4DX (sièges qui bougent, effets spéciaux dans la salle) ou encore D-Box (fauteuils dynamiques) ne sont plus comprises dans l’abonnement. Les détenteurs du CinéPass devront payer un supplément, dont le prix oscille entre 2 et 6 € en fonction du cinéma et du type de séance. À ce jour, sur 62 cinémas du réseau national, 5 proposent l’Imax, 3 l’Imax Laser et 10 la D-Box, a indiqué Gaumont Pathé sur Facebook, le 29 septembre, dans une réponse destinée aux personnes furieuses. Et de préciser que 70 % de ses abonnés « ne consomment pas la technologie Imax ».

Dans cette même communication, l’enseigne a justifié ces nouvelles conditions : « Avec ce nouvel abonnement, vous économiserez jusqu’à 43 € par an pour la version solo et 79 € avec le CinéPass -26, soit plus de 7 séances Imax Laser. » Ces réponses n’apaisent cependant pas la grogne, les commentaires négatifs continuant de déferler sur la Toile. Certains clients aimeraient voir les deux formules (ancienne et nouvelle) cohabiter, afin de choisir en fonction des types de salles dont ils disposent près de chez eux. Une pétition a même été lancée sur le Web et a déjà recueilli près de 9 000 signatures.

La nouvelle offre est disponible pour les personnes qui veulent souscrire dès à présent, mais elle entre officiellement en vigueur le 1er décembre prochain. Le Pass Intégral, lui, n’est plus commercialisé depuis le 22 septembre. Ainsi, les abonnés qui souhaitent résilier doivent le faire avant le 1er décembre 2017, date à laquelle leur abonnement en cours prendra fin. Ils peuvent pour cela appeler le 0809 103 103 ou se rendre sur le site dans la rubrique CinéPass. Si l’abonné ne se manifeste pas, son Pass Intégral basculera automatiquement vers le CinéPass à la date de fin de la période d’engagement en cours. Par exemple, un Pass Intégral qui court jusqu’en février 2018 restera valable jusqu’à cette date.

Marie Bourdellès