Comparetraite.fr

Comparateur de compléments retraite

Publié le : 30/03/2014 

Ouvert depuis fin janvier, ce site indépendant Comparetraite.fr est le premier dédié à la comparaison des plans d’épargne retraite individuels débouchant sur le versement d’une rente viagère.

 

Inquiets pour leur retraite, les Français sont nombreux à utiliser les simulateurs mis à leur disposition sur Internet pour faire le point sur leur situation personnelle, mais aussi, voire surtout, les orienter vers des solutions financières censées les aider à compléter leurs revenus futurs. Or ces simulateurs sont promus par des banques ou des sociétés d’assurance soucieuses de capter de nouveaux clients. Ce n’est a priori pas le cas de comparetraite.fr qui, conçu par quatre associés indépendants, « a pour but de rendre les enjeux financiers de la retraite accessibles au plus grand nombre et, face à la complexité des placements retraite, mettre la défense du consommateur en première ligne », explique Charles Vaquier, président fondateur du site.

Organisé en trois volets, comparetraite.fr regorge d’informations sur le fonctionnement des systèmes de retraite, leur construction, leur évolution récente, les calculs qu’ils induisent, etc. Côté simulation individuelle en revanche, le calculateur, qui s’appuie sur les données fournies par le salarié (il s’élargira aux indépendants dans le courant de l’été) n’apporte pas de valeur ajoutée particulière, si ce n’est la rapidité de l’exécution. Quant au comparateur, centré sur les plans individuels dénouables sous formes de rentes viagères (il exclut l’assurance vie), il a pour objectif de passer au crible les produits du marché sur la base d’une démarche très sélective. « Notre grille d’analyse évalue les produits en fonction  de quatre critères clés : sécurité, qualité des services associés, frais et performance du produit », détaille Charles Vaquier.

L’internaute classe ces quatre critères par ordre de préférence et le comparateur lui propose trois « meilleurs choix », assortis d’une note détaillant les raisons de sa sélection et d’une évaluation du montant brut de rente versée à 65 ans pour 100 € investis chaque mois. Pour l’heure, néanmoins, les produits référencés sont réduits à une poignée d’offres mutualistes, ce qui limite son spectre comparatif pour le grand public.

Laurence Delain-David