ENQUÊTE
Lumière bleue

Pas de quoi voir rouge !

La lumière bleue des écrans de smartphones et d’ordinateurs rendrait aveugle en provoquant une autodestruction de la rétine. Elle favoriserait l’apparition de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), cette maladie en apparence de plus en plus fréquente et extrêmement angoissante. Elle serait aussi responsable de la sécheresse oculaire, des difficultés d’accommodation, des maux de tête ressentis par certains devant les écrans. Enfin, elle serait coupable de perturber nos rythmes chronobiologiques et de dérégler notre cycle veille-sommeil. C’est du moins ce qu’on peut lire au fil d’articles de plus en plus inquiétants. La plupart d’entre nous passant de longues heures chaque jour devant les ordinateurs, tablettes et téléphones, à titre personnel ou professionnel, la tentation est grande de s’équiper de protections en tout genre : traitements pour les lunettes de vue, paire de lunettes dédiée au travail sur ordinateur, applis et autres filtres physiques. Cette inquiétude est-elle justifiée ? Si oui, quelles sont les solutions efficaces pour se prémunir de la lumière bleue ?

Article réservé aux abonnés

Abonnez-vous et accédez immédiatement à tout le contenu du site QueChoisir.org

Découvrir nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Aissam Haddad

Aissam Haddad

Rédacteur technique

Lire aussi

Soutenez-nous, rejoignez-nous

La force d'une association tient à ses adhérents ! Aujourd'hui plus que jamais, nous comptons sur votre soutien. Nous soutenir

image nous soutenir

Newsletter

Recevez gratuitement notre newsletter hebdomadaire ! Actus, tests, enquêtes réalisés par des experts. En savoir plus

image newsletter