Plombier mal embouché

Plombier mal embouché

Publié le : 23/01/2020 

Une habitante de l’Eure contacte la société de dépannage FSE pour déboucher son évier. Un homme se présente à son domicile, équipé seulement d’une ventouse. L’opération est un échec. Le technicien lui propose alors de recourir à un camion de vidange. Une prestation disproportionnée pour éliminer un bouchon ! La consommatrice paie la facture mais décide d’appeler un autre professionnel, qui se déplace le lendemain. À l’aide d’un furet, il règle le problème très rapidement. Mécontente d’avoir ­rémunéré le premier plombier pour rien, la cliente se tourne vers l’UFC-Que Choisir de l’Eure. Sans réponse aux divers courriers de relance adressés à FSE, l’adhérente, accompagnée par l’association locale, saisit la justice, au titre de l’article 1231-1 du Code civil, qui prévoit une sanction en cas de non-­respect d’une obligation de résultat. L’entreprise, ­absente à l’audience, est condamnée au remboursement de ­l’intervention et des frais de procédure ­engagés par la plaignante.

Marie Bourdellès