Ordinateur et logiciels

Tu ne lieras point !

Publié le : 14/12/2006 

L'UFC-Que Choisir assigne les sociétés Hewlett Packard, Auchan Bagnolet et Darty Les Halles pour vente liée illicite.

Lorsqu'un consommateur souhaite acquérir un ordinateur auprès d'un constructeur ou d'un distributeur, celui-ci est systématiquement vendu avec des logiciels, au minimum un système d'exploitation et très souvent des logiciels d'application (jeux, suites bureautiques, encyclopédies...).

Il est impossible pour le consommateur d'acheter un ordinateur "nu" et de choisir ensuite librement les logiciels qu'il souhaite installer sur son matériel.

Pourtant le consommateur peut être titulaire de licences logicielles et vouloir acheter un ordinateur nu, ou tout simplement vouloir changer d'environnement logiciel. Il a donc légalement le droit de refuser l'achat concomitant des logiciels inutiles.

Cette pratique de vente liée existe depuis plusieurs années mais n'est plus du tout justifiée au regard de l'élévation du niveau général des connaissances informatiques. De plus en plus de consommateurs sont ainsi en mesure de pouvoir librement choisir leur environnement logiciel.

Cette analyse est d'ailleurs partagée par les pouvoirs publics au travers de deux réponses ministérielles de Monsieur Christian Jacob, Ministre en charge de la consommation, des 22 février et 8 mars 2005.

Au-delà de la question de principe, l'enjeu économique est non négligeable puisque les logiciels peuvent représenter de 10 à 20 % du prix d'un ordinateur aujourd'hui.

L'UFC-Que Choisir demande aux constructeurs et distributeurs au moment de l'achat :

- de permettre aux consommateurs qui le souhaitent de pouvoir acheter un ordinateur « nu » sans aucun logiciel d'exploitation et/ ou d'application pré installé,

- de permettre aux consommateurs de faire le choix des logiciels qu'ils souhaitent installer en les achetant séparément ou en activant ou non les logiciels pré installés via la remise ou non par le vendeur de leur clé d'activation.