Carte d’identité Prolongement reconnu dans 8 pays

Carte d’identité

Prolongement reconnu dans 8 pays

Publié le : 25/07/2014 

Le 1er janvier dernier, la durée de validité des cartes d’identité est passée de 10 à 15 ans. Mais la date limite de validité portée sur celles éditées entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013 n’est pas modifiée. Seulement 8 pays reconnaissent la validité de ces cartes d’identité.

 

Pour les personnes majeures, la durée de validité de la carte d’identité est passée, le 1er janvier dernier, de 10 à 15 ans. Une mesure qui s’applique également aux cartes mises en circulation entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013. Problème, la date limite de validité inscrite au verso ne peut pas être modifiée.

Les particuliers qui sont en possession d’une carte d’identité à échéance 2014 peuvent dès lors connaître quelques soucis s’ils prennent l’avion et/ou s’ils se rendent à l’étranger.

Début juillet, le Syndicat national des agents de voyages (Snav) cité par le site Tourmag.com, annonçait avoir eu connaissance d’une dizaine de cas de touristes français refoulés pour cause de carte en apparence périmée.

Depuis, le ministère des Affaires étrangères a apporté quelques précisions. Il indique ainsi que seuls 8 pays acceptent officiellement la carte d’identité prolongée de cinq années : Bulgarie, Estonie, Hongrie, Monaco, Monténégro, Slovénie, Suisse et Tunisie (pour cette dernière, uniquement pour les binationaux ou les personnes partant en groupe dans le cadre d’un voyage organisé). En revanche, d’autres États ont explicitement indiqué qu’ils ne reconnaissaient pas la validité des cartes dont la date de fin de validité est antérieure à la fin du séjour. Il s’agit de Malte, de la Serbie et de la Turquie.

Pour toutes les autres destinations où il est en théorie possible de voyager avec une simple carte d’identité française (pays de l’Union européenne, Albanie, Islande…), les autorités n’ont pas pris de position officielle. Dans le doute, et comme le recommandait courant juin le ministère de l’Intérieur, il est préférable de se déplacer avec un passeport en règle. Valable 10 ans, celui-ci est payant (86 €) alors que la carte d’identité est gratuite, sauf en cas de renouvellement suite à une perte ou un vol (25 €).

Il est également possible de se rendre sur le site du ministère de l’Intérieur afin d’imprimer, avant le départ, une fiche d’information expliquant la mesure. Un document à présenter, en cas de difficultés, aux autorités des pays dans lesquels on se rend.

Arnaud de Blauwe

Contacter l’auteur(e)