Piscine (infographie) Vous et votre piscine privée

Piscine (infographie)

Vous et votre piscine privée

Publié le : 11/06/2017 

Le marché des piscines privées est en pleine expansion. Les Français en possèdent près de 5 millions, un chiffre qui a doublé en 15 ans. Notre enquête satisfaction montre que les lecteurs de « Que Choisir » équipés d’une piscine en sont satisfaits, malgré des coûts d’installation et d’entretien parfois élevés.

 
Image

Le parc installé

Le dynamisme du marché de la piscine ne se dément pas : en 15 ans, le nombre de bassins privés a doublé, atteignant les 2 millions en 2016. L’Hexagone compte désormais 1,4 million de bassins enterrés et près de 800 000 hors sol, dont 83 000 ont été installés l’an passé. Selon la Fédération des professionnels de la piscine (FPP), les bassins font en moyenne 32 m2 (8 × 4) pour 1,40 m de profondeur. Chez nos lecteurs (1), la moyenne est plus élevée : 36 m2 (9 × 4) pour 1,50 m de profondeur, soit un volume total de 54 m3. La taille des piscines s’accroît lorsqu’on descend vers le sud : elles font 49 m3 en moyenne dans les régions Normandie, Hauts-de-France et Grand Est, contre 60 m3 sur le pourtour méditerranéen. En outre, 32 % des bassins de nos lecteurs sont chauffés. Là encore, le parc varie logiquement en fonction de la latitude : 72 % des piscines sont chauffées dans les trois régions du Nord, contre seulement 16 % de celles du Sud.

Le prix et l'installation

Si 71 % de nos lecteurs déclarent avoir fait installer leur piscine par un professionnel, 24 % l’ont fait eux-mêmes ou l’ont fait faire par des proches particuliers. Plus volumineuses (63 m3 en moyenne), les piscines enterrées ont été à 84 % installées par des professionnels. Les bassins hors sol (33 m3 en moyenne) ont, eux, été installés à 89 % par des particuliers. Le budget moyen dépensé par nos répondants était de 30 000 € pour une piscine enterrée (25 000 € pour un bassin inférieur à 50 m3, 38 000 € au-delà), contre seulement 2 500 € pour une piscine hors sol.

Les frais annuels

À ce coût d’installation s’ajoutent, pour les piscines enterrées, 700 € de frais annuels. Le budget électricité est le plus important (respectivement 102 et 184 € en moyenne), devant celui consacré au traitement de l’eau (67 et 149 €). À ces dépenses, nos lecteurs ajoutent des frais exceptionnels (réparation, remplacement d’équipement…) de 1 000 € tous les 5 ou 6 ans en moyenne pour les piscines enterrées. Le chiffre est 3 fois inférieur pour une piscine hors-sol (230 €), notamment grâce à des consommations (électricité, traitement de l’eau) et des taxes en retrait.

L'utilisation

Les répondants annoncent faire un usage très régulier de leur piscine en saison : 54 % l’utilisent tous les jours pendant la période estivale. L’utilisation annuelle moyenne d’une piscine privée est de 127 jours, du 24 mai au 27 septembre. Contre toute attente, on note peu de différences selon les régions : cela s’explique par la prédominance des piscines chauffées dans le Nord, qui font gagner 3 semaines d’utilisation supplémentaires. Nos lecteurs déclarent que 15 utilisateurs différents utilisent leur piscine : eux-mêmes ou leur conjoint (96 %), leurs enfants (79 %), petits-enfants (54 %), des voisins ou amis (36 %), etc.

Les équipements de sécurité

Les piscines privées dont le bassin est totalement ou partiellement enterré doivent obligatoirement disposer d’un dispositif de sécurité parmi les 4 suivants : une barrière de protection, un système d’alarme d’immersion ou périphérique, une couverture/bâche de sécurité ou un abri/véranda recouvrant le bassin. Cette obligation ne s’applique pas aux piscines hors sol. L’amende encourue en cas de non-respect est de 45 000 €. Chez nos lecteurs, la couverture/bâche de sécurité est la plus utilisée (29 %), devant l’alarme (23 %), le volet roulant (20 %) et la barrière (18 %), mais 7 % des répondants indiquent ne disposer d’aucun équipement de sécurité.

L'entretien

Une piscine oblige aussi à se retrousser les manches. La durée d’entretien quotidien moyenne déclarée par nos lecteurs est de 20 minutes (18 pour une piscine hors sol et 22 pour une piscine enterrée), la majorité des répondants y passant entre 10 et 20 minutes par jour. Le coût à l’usage et l’entretien sont, sans surprise, les deux critères les plus mal notés.

La satisfaction

Les répondants donnent en moyenne une note de 8/10 à leur piscine. La satisfaction est principalement liée à l’usage : ceux qui en profitent plus de 4 mois dans l’année lui donnent une note de 8,2/10, contre 6,9/10 pour ceux ne peuvent faire trempette que moins de 2 mois par an. La satisfaction atteint 8,5/10 chez nos lecteurs qui se baignent tous les jours, contre 5,9/10 pour ceux qui le font moins d’une fois par semaine.

Notes

1 – Enquête réalisée en mars 2017 auprès de 1932 inscrits à la newsletter hedomadaire de « Que Choisir ».

Grégory Caret

Observatoire de la consommation

gregorycaret