Pneus

Étiquetage obligatoire en 2012

Publié le : 05/10/2009 

L'Union européenne, qui ambitionne d'améliorer l'« efficacité énergétique » des États membres de 20 % d'ici à 2020, veut inciter les consommateurs à des achats plus « verts ». Dans ce contexte, un système d'étiquetage des pneus de véhicules entrera en vigueur en novembre 2012. Il informera notamment le public sur l'efficacité en économie de carburant.

 

Image

En choisissant bien ses pneus, il est possible de réduire de 10 % la consommation en carburant de son véhicule et de réaliser ainsi des économies allant de 80 à 160 euros par an selon la taille et la largeur des pneus (1). Mais encore faut-il savoir à quels critères se fier au moment de l'achat... Pour aiguiller le consommateur, l'Union européenne a décidé de mettre en place un système d'étiquetage des pneus neufs de véhicules. En novembre 2012, les concessionnaires devront ainsi afficher en boutique, ou coller directement sur chaque modèle, une étiquette mentionnant une lettre entre A et G qui classera le pneu selon son efficacité en économie de carburant. Deux autres informations devront également y figurer : un classement de l'adhérence du pneu sur sol mouillé et une indication en décibels du bruit. Le règlement concernera les voitures, les utilitaires légers et les poids lourds. Ce texte fait partie de la stratégie environnementale de l'Union européenne qui vise à améliorer l'« efficacité énergétique » des Européens de 20 % d'ici à 2020. Mais en la matière, qui dit pneus plus économes ne dit pas forcément pneus aussi sûrs. En effet, nos tests montrent que moins les pneus « consomment », plus ils perdent d'adhérence au sol. Les risques de glisse deviennent alors plus élevés, comme la distance de freinage qui tend à s'allonger... Économiser du carburant en jouant sur le levier des pneumatiques peut donc avoir des conséquences sur le portefeuille des automobilistes, mais également sur leur sécurité.

1 - Lors de nos tests, l'écart de consommation entre les pneus les plus économes et ceux qui entrainent la plus forte consommation de carburant est compris entre 0,2 et 0,4L aux 100km (suivant la taille du pneu testée).En se basant sur une moyenne de 30 000 km par an, le gain en carburant va de 60 litres à 120 litres. En prenant un prix de 1,3 euro par litre, on arrive à une économie de 78 à 156 euros.

Camille Gruhier