Société Get Easy Mise en garde de l’AMF

Société Get Easy

Mise en garde de l’AMF

Publié le : 12/02/2015 

L’Autorité des marchés financiers (AMF) « recommande aux investisseurs de ne pas donner suite aux sollicitations de la société Get Easy » et de ne « pas les relayer auprès de tiers, sous quelque forme que ce soit ». Les organisateurs de cette escroquerie sont en train d’organiser leur repli de la France, du moins sous le nom Get Easy.

 

Il était temps. Trois mois après l’avertissement de la Banque du Portugal et l’ouverture d’une enquête par le parquet de Papeete, en Polynésie française, l’Autorité des marchés financiers a lancé une mise en garde contre la société Get Easy.

Basée à Lisbonne, avec un siège social à Macao, celle-ci propose aux particuliers de devenir distributeur de géolocalisateurs ou d’abonnements à une plateforme de musique en ligne. Certains de ses dirigeants ont fait l’objet de poursuites pour vente pyramidale au Brésil ces deux dernières années. Un examen de leurs argumentaires commerciaux ne laisse planer aucun doute : en France également, ce que propose Get Easy est de nature pyramidale. Des centaines de témoignages à ce sujet s’accumulaient sur les forums dès décembre 2014. La société a néanmoins pu organiser le 18 janvier 2015 encore une réunion de démarchage en région parisienne !

L’Autorité des marchés financiers a été informée de la tenue de cette réunion. Prévue à Villejuif, elle s’est finalement déroulée à Brétigny-sur-Orge, mais dans un contexte tendu : changement de lieu tardif, vigiles, photos et enregistrements interdits, questions très encadrées. Les animateurs de Get Easy, manifestement, commencent à trouver le climat des affaires dangereux en France.

L’équipe est en train d’abandonner le nom Get Easy. Il est maintenant question de « iGetMania », nouvelle société censée reprendre les activités de Get Easy, le sérieux en plus… iGetMania serait accréditée au Luxembourg. Affirmation démentie le 21 janvier 2015 par le Comité de surveillance du secteur financier (CSSF) luxembourgeois, dans un bref communiqué. Le CSSF a été nettement plus réactif que l’AMF dans cette affaire. Alerté par un internaute le 16 janvier (1), il lui a suffi de 5 jours pour lancer sa mise en garde. Elle est très claire : iGetMania n’est pas régulé au Luxembourg, iGetMania n’est pas un fonds d’investissement. Bref, il faut s’en méfier.

Get Easy, iGetMania, Viconcept, Tacho Easy Middle East, etc.

Méfiance également envers une dernière société créée par les dirigeants de Get Easy. Nommée « Viconcept/Tacho Easy Middle East », elle reprend exactement les pseudo-offres de Get Easy. Son site Viconcept.net ne mentionne pas d’adresse de siège social, évoquant simplement le Proche-Orient. La référence à « Tacho Easy Middle East » vise à créer une confusion avec une société allemande nommée Tacho Easy, fabricant de géolocalisateurs dont les activités sont parfaitement légales,  mais qui n’a aucun rapport avec les dirigeants de Get Easy. Ces derniers avaient déjà créé une société TachoEasy Iberica, afin de se donner une apparence de crédibilité. À défaut de sérieux et de déontologie, ils ont de la suite dans les idées.

(1) L’internaute en question anime un site fort bien renseigné sur Get Easy, http://geteasy-way.eu