Université d’été de la performance en santé

La parole aux usagers

Publié le : 31/05/2015 

Pour la première fois, l’Université d’été de la performance en santé ouvre ses portes aux usagers. Cette 5e édition aura lieu à Tours. Les inscriptions sont ouvertes.

 

« En quoi les usagers et les citoyens peuvent-ils contribuer à la performance de notre système de santé ? » Tel sera le thème de l’Université d’été de l’Anap (Agence nationale d’appui à la performance des établissements de santé et médicaux-sociaux).

Cette 5e édition de la performance en santé, organisée en partenariat avec la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA), l’École des Hautes Études en santé publique (EHESP) et le Ciss (Collectif interassociatif sur la santé), se tiendra les 28 et 29 août prochains au Centre des congrès de Tours et, pour la première fois, cette manifestation sera ouverte aux usagers de la santé. Pendant deux jours, plusieurs ateliers réuniront à la fois des professionnels de santé (médecins, économistes, sociologues, hospitaliers…), des élus et des experts, mais aussi des usagers et des représentants associatifs.

L’inscription est gratuite. Pour y participer, il suffit de s’inscrire via le formulaire en ligne sur www.performance-en-sante.fr, rubrique « Inscriptions », en précisant le choix des ateliers souhaités.

S’il est généralement admis que la consultation des usagers et de leurs représentants est non seulement légitime mais aussi nécessaire lorsqu’il s’agit de définir les orientations des politiques de santé, beaucoup font aujourd’hui le constat que cela n’est pas suffisant. Comment, en effet, dépasser le stade de la représentation pour atteindre celui d’une véritable participation des usagers à l’amélioration de notre système de santé ? Accès aux soins, qualité de service, financement dans un contexte d’économies budgétaires, conséquences pour les patients du partage des données de santé, place des aidants et des proches, patients et architecture hospitalière… Pendant deux jours, professionnels de santé, élus locaux et nationaux, experts, représentants associatifs, usagers et citoyens vont échanger sur l’évolution de notre système de santé pour en améliorer le fonctionnement.

Jean-Paul Geai