Suppression des pièces de 1 et 2 centimes

Ça donne la jaunisse !

Publié le : 26/10/2015 

Alors que l’Irlande annonce la suppression des pièces de 1 et 2 centimes d’euros,  la question d’une éventuelle suppression de ces pièces en France a été posée par quelques journalistes…

Sous prétexte qu’elles restent au fond de nos poches, parfois de nos tiroirs, mais aussi qu’elles coûteraient plus chères à produire que leur valeur faciale - argument pourtant balayé par le Président de la Monnaie de Paris - des voix s’élèvent pour demander la suppression dans l’hexagone des pièces de 1 et 2 centimes d’euros…

En 2013, la Commission européenne avait d’ailleurs dit vouloir lancer une consultation sur le sujet avec les associations de consommateurs, idée restée a priori sans suite…

Des Etats membres comme la Belgique, la Finlande et les Pays bas et aujourd'hui l’Irlande n’ont pas attendu d’action européenne pour les supprimer purement et simplement de leur circulation (mais n'ont pas arrêté de les produire pour les autres pays européens, ce qui souligne bien qu’il y a une demande !)…

Alors bonne ou mauvaise idée la suppression de ces pièces en France ?  Immédiatement, tout consommateur, échaudé par la hausse des prix suite au passage à l’euro, craint, avec la fameuse pratique des arrondis, une inflation marquée sur certains produits comme la baguette, le timbre, le paquet de pâtes, etc. Et il a raison, d’autant que rien ne garantit que les économies tirées de leur suppression lui soit restituées d’une manière ou d’une autre…

Pour l’heure, les autorités françaises ne semblent pas enclines à imiter leurs voisins européens. Voilà donc une bonne nouvelle, et puis comme ça, les opérations pièces jaunes auront aussi encore de beaux jours devant elles...

 

 

Alain Bazot

Président de l'UFC - Que Choisir