Retour au Comparatif Additifs alimentaires (329 additifs)

TEST E407a Carraghénane semi-raffiné, Algue Eucheuma transformée, PES

E407a Carraghénane semi-raffiné, Algue Eucheuma transformée, PES

Alginates

Mis à jour le : 23/10/2018

Galerie photo

Comparer

Pour comparer ces produits, cliquez sur le bouton ci-dessous
comparer Supprimer
toute ma sélection
 

Fonction principale

Agent de texture 

Notre appréciation

picto-2-jaune.png
AcceptableAcceptable
Tolérable, vigilance pour certaines populationsTolérable, vigilance pour certaines populations
Peu recommandablePeu recommandable
À éviterÀ éviter
Partager par mail
Cette section est réservée aux abonnés du site quechoisir.org

Abonnez-vous !
Et accédez immédiatement à tout le contenu du site QueChoisir.org

Je m’abonne

Déjà abonné au site ?
Identifiez-vous pour afficher tout le contenu du site

Je m’identifie
Sommaire :

Caractéristiques E407a  Carraghénane semi-raffiné, Algue Eucheuma transformée, PES

 
Fonction principale

Agent de texture

Famille

Alginates

Exemples de produits d'emploi

Très nombreuses catégories d'aliments, interdit dans certaines confiseries (risque d'étouffement), autorisé dans certains aliments infantiles seulement

DJA (valeur en mg/kg pc/jour)

75 (groupée pour E407 à E407a)

Autorisé en bio

Non

Allergie possible

Non

Notre commentaire

Les carraghénanes sont des polysaccharides naturels obtenus à partir d'algues rouges. Ils sont incolores, inodores, sans saveur et non digestibles, et donc abondamment employés comme épaississants et gélifiants par l’industrie alimentaire. Une certaine fraction des chaînes de polysaccharides constituant l’additif peut être dégradée en chaînes de plus petit poids moléculaire. On parle alors de carraghénanes dégradés, susceptibles de passer plus facilement la barrière intestinale. Différentes études ont montré un lien entre les carraghénanes dégradés et la promotion du cancer du côlon. Ces études ont conduit le Centre international de recherche sur le cancer (Circ) à classer les carraghénanes dégradés comme cancérogène possible (groupe 2B). Cependant, d'autres études, plus récentes, réalisées sur des rats avec une flore intestinale mimant celle de l'homme, n'ont montré aucun effet promoteur du cancer. Les données sont donc contradictoires. Les autorités européennes ont finalement décidé de tolérer un maximum de 5 % de carraghénanes dégradés au sein de l'additif. L'emploi du E407a est interdit dans certaines confiseries à cause d'un risque d'étouffement, notamment pour les enfants et les personnes âgées.

 

Partager par mail