Retour au Comparatif Additifs alimentaires (327 additifs)

TEST E420 Sorbitol, Sirop de sorbitol

E420 Sorbitol, Sirop de sorbitol

Édulcorant de charge

Mis à jour le : 23/10/2018

Galerie photo

Comparer

Pour comparer ces produits, cliquez sur le bouton ci-dessous
comparer Supprimer
toute ma sélection
 

Fonction principale

Édulcorant 

Notre appréciation

picto-2-jaune.png
AcceptableAcceptable
Tolérable, vigilance pour certaines populationsTolérable, vigilance pour certaines populations
Peu recommandablePeu recommandable
À éviterÀ éviter
Partager par mail
Cette section est réservée aux abonnés du site quechoisir.org

Abonnez-vous !
Et accédez immédiatement à tout le contenu du site QueChoisir.org

Je m’abonne

Déjà abonné au site ?
Identifiez-vous pour afficher tout le contenu du site

Je m’identifie

Caractéristiques E420  Sorbitol, Sirop de sorbitol

 
Fonction principale Édulcorant
Famille Édulcorant de charge
Exemples de produits d'emploi Selon l'usage: si édulcorant, uniquement au sein de denrées à valeur énergétique réduite ou sans sucres ajoutés, interdit en alimentation infantile
DJA (valeur en mg/kg pc/jour) Non
Autorisé en bio Non
Allergie possible Non
Notre commentaire Le sorbitol existe naturellement dans les fruits et tient son nom du sorbier. C’est un polyol naturel dont le pouvoir sucrant est deux fois moindre que celui du saccharose (sucre) mais il est également moins calorique. Commercialement, l'additif est synthétisé à partir d'amidon. Il est principalement utilisé comme édulcorant de masse pour remplacer le sucre : il entraîne une moindre augmentation de la glycémie et ne provoque pas la formation de caries. Il vient donc en substitution du sucre dans de nombreux aliments réduits en calories ou sans sucre. À noter que l’usage du sorbitol n'est pas autorisé dans les boissons, car les quantités qui seraient nécessaires dans ce type de produits pourraient engendrer des diarrhées. Son emploi est également interdit en alimentation infantile. À partir de 50 g/jour, sa consommation peut engendrer des désagréments intestinaux tels que diarrhées ou ballonnements. Ainsi, les denrées contenant plus de 10 % de sorbitol doivent porter la mention « Une consommation excessive peut avoir des effets laxatifs ».