Retour au Comparatif Additifs alimentaires (329 additifs)

TEST E512 Chlorure d'étain, chlorure stanneux

E512 Chlorure d'étain, chlorure stanneux

Mis à jour le : 23/10/2018

Galerie photo

Comparer

Pour comparer ces produits, cliquez sur le bouton ci-dessous
comparer Supprimer
toute ma sélection
 

Fonction principale

Antioxydant 

Notre appréciation

picto-2-jaune.png
AcceptableAcceptable
Tolérable, vigilance pour certaines populationsTolérable, vigilance pour certaines populations
Peu recommandablePeu recommandable
À éviterÀ éviter
Partager par mail
Cette section est réservée aux abonnés du site quechoisir.org

Abonnez-vous !
Et accédez immédiatement à tout le contenu du site QueChoisir.org

Je m’abonne

Déjà abonné au site ?
Identifiez-vous pour afficher tout le contenu du site

Je m’identifie
Sommaire :

Caractéristiques E512  Chlorure d'étain, chlorure stanneux

 
Fonction principale

Antioxydant

Famille

-

Exemples de produits d'emploi

Asperges blanches en conserve

DJA (valeur en mg/kg pc/jour)

Dose hebdomadaire tolérable de 14 mg/kg pc/semaine

Autorisé en bio

Non

Allergie possible

Non

Notre commentaire

Le chlorure d'étain est un antioxydant et un agent de rétention de la couleur. Il est employé uniquement dans les asperges blanches en conserve afin d’en conserver la couleur blanche. Consommé en quantité élevée, cet additif peut occasionner des désagréments intestinaux (troubles gastriques, nausées, vomissements). Cependant, il semble que ces symptômes n’apparaissent pas aux niveaux de consommation du E512. Une dose hebdomadaire tolérable a néanmoins été fixée. Des études ont par ailleurs montré un effet génotoxique et tératogène chez des embryons et des fœtus de souris. Une évaluation de l'Autorité européenne de sécurité alimentaire (Efsa) sur la consommation d'étain publiée en 2005 fait état de plusieurs points de toxicité aiguë mais il n'a pas été possible d'établir un apport maximal acceptable en étain. L'Efsa a néanmoins estimé que l'apport moyen journalier actuel en Europe était largement inférieur au plus faible apport ayant été associé avec ces effets adverses.

 

Partager par mail