Retour au Comparatif Additifs alimentaires (327 additifs alimentaires)

TEST E630 Acide inosinique, Inosine 5-monophosphate

E630 Acide inosinique, Inosine 5-monophosphate

Ribonucléotides

Mis à jour le : 23/10/2018

Galerie photo

Comparer

Pour comparer ces produits, cliquez sur le bouton ci-dessous
comparer Supprimer
toute ma sélection
 

Fonction principale

Exhausteur de goût 

Notre appréciation

picto-2-jaune.png
AcceptableAcceptable
Tolérable, vigilance pour certaines populationsTolérable, vigilance pour certaines populations
Peu recommandablePeu recommandable
À éviterÀ éviter
Partager par mail
Cette section est réservée aux abonnés du site quechoisir.org

Abonnez-vous !
Et accédez immédiatement à tout le contenu du site QueChoisir.org

Je m’abonne

Déjà abonné au site ?
Identifiez-vous pour afficher tout le contenu du site

Je m’identifie

Caractéristiques E630  Acide inosinique, Inosine 5-monophosphate

 
Fonction principale Exhausteur de goût
Famille Ribonucléotides
Exemples de produits d'emploi Très nombreuses catégories d'aliments, interdit en alimentation infantile
DJA (valeur en mg/kg pc/jour) Données insuffisantes
Autorisé en bio Non
Allergie possible Non
Notre commentaire L'acide inosinique et ses sels, les inosinates (E631-633), sont des exhausteurs de goût. Ils permettent de faire ressortir l’umami (la fameuse 5e saveur asiatique). 10 fois plus puissants que les glutamates (E620-625), ils y sont fréquemment combinés pour en accroître l’efficacité. L'acide inosinique et les inosinates sont dégradés en acide urique. Or, l'augmentation de la concentration en acide urique dans le sang pourrait favoriser une crise de goutte chez les personnes prédisposées. Il semble néanmoins que les quantités ingérées dues à l'emploi d'acide inosinique en tant qu'additif alimentaire soient négligeables par rapport à celles provenant de l'alimentation générale.