Yota YotaPhone

Yota YotaPhone

Android 4.2.2

Mis à jour le : 17/11/2022

ATTENTION
PRODUIT ARCHIVÉ !
Rendez-vous sur le comparateur mis à jour avec les derniers produits testés !

Avis du testeur

Le YotaPhone est le premier smartphone du fabricant russe Yota. Il se distingue par la présence d’un deuxième écran partiellement tactile à technologie e-ink (encre numérique) sur la face arrière, ce qui en fait un hybride smartphone et liseuse électronique.
L’écran principal affiche une taille de 4,3 pouces (11 cm) pour une résolution de 1280 × 720 pixels tandis que l’écran secondaire, noir et blanc, a une résolution de 640 × 360 pixels. Ce dernier peut être utilisé pour la lecture de courriels, d’ebooks ou la visualisation de notifications. Le double avantage de cette technologie e-ink est la très faible consommation électrique et la bonne lisibilité au soleil.
Les autres caractéristiques techniques du YotaPhone sont : le système d’exploitation Android Jelly Bean (version 4.2.2), un poids de 148 g, des connexions 4G, Bluetooth 3.0 et wi-fi aux normes b, g, n et 5 GHz. La mémoire interne est de 32 Go (pas de port micro-SD pour l’étendre). Enfin, l’appareil photo 13 Mpixels filme en haute définition (1920 × 1080 pixels).

Le YotaPhone est donc une combinaison entre un smartphone et une liseuse numérique. L’idée est séduisante, notamment pour augmenter l’autonomie de la batterie qui est de 12 heures en appel. En effet, la technologie d’encre numérique (e-ink) ne consomme de l’énergie que pour modifier l’affichage, contrairement à un écran LED qui consomme dès qu’il est allumé. Autre avantage : sous forte luminosité comme au soleil, la qualité d’affichage reste très bonne, contrairement aux écrans de smartphones ou tablettes.
Passer de l’écran principal au secondaire est facile grâce à un geste à faire à deux doigts. Si la lecture d’un livre numérique est confortable avec ce deuxième écran, en revanche, regarder des photos ou des cartes de navigation n’est pas pratique, le rendu étant médiocre.
Pour la lecture de livres numériques, il faut passer par l’application FBReader qui comporte une sélection de livres de différents formats. Télécharger l’application de Kobo ou d’Amazon est également possible, mais attention : à ce jour, il n’est pas possible d’en transférer la lecture sur le deuxième écran.
Le YotaPhone souffre de deux problèmes majeurs. La connexion wi-fi n’est pas stable, on la perd régulièrement. Par ailleurs, la navigation sur le deuxième écran, qui est partiellement tactile, n’est pas confortable. Un écran entièrement tactile serait le bienvenu.
Côté téléphonie, le YotaPhone offre une bonne sensibilité au réseau ainsi qu’une qualité audio en appel convenable. L’écran tactile principal est réactif et précis.
L’appareil photo de 13 Mpixels prend des photos de qualité médiocre. Si elles sont nettes, elles s’avèrent aussi teintées, bruitées en extérieur, le zoom est inefficace et les clichés en faible luminosité avec le flash sont trop sombres. Pour l’enregistrement de vidéo, le son n’est pas bon (distorsion et présence d’artefacts) mais l’image est correcte bien qu’un peu surexposée.
Enfin, le baladeur MP3 est correct, la navigation Internet facile et rapide et les fonctions SMS et e-mail ne posent aucun problème.

Les +
Deuxième écran à technologie d’encre numérique (e-ink)
Bel écran tactile
Sensibilité au réseau
Qualité audio en appel
Fonctions SMS et e-mail
Navigation sur Internet
Baladeur MP3

Les -
Connexion wi-fi instable
Qualité des photos (teintées, bruitées, zoom inefficace)
Qualité des vidéos
Autonomie de la batterie (12 h en appel et 3 h en navigation Internet)
Vincent Erpelding

Vincent Erpelding

Rédacteur technique