Enquête

Placements retraite

Perp, résistez à l'assaut des banques

Publié le : 14/09/2004 

Depuis quelques mois les banquiers n'ont, semble-t-il, qu'une seule idée en tête: vendre le maximum de Perp. Le décret et l'arrêté d'application fixant les règles de fonctionnement de ce nouveau plan d'épargne retraite n'étaient pas même parus (ils ont été publiés les 22 et 23 avril dernier) qu'avec force battage publicitaire, les Perp étaient déjà prévendus par dizaines de milliers d'exemplaires. Aujourd'hui, si l'on se réfère aux chiffres diffusés par les principaux acteurs du marché (Caisse d'épargne, La Poste, BNP Paribas, Crédit agricole, Crédit Lyonnais), les souscriptions se compteraient par centaines de milliers, une tendance qui devrait se confirmer d'ici la fin de l'année, les banques ne manquant pas d'insister, en cette période propice à la défiscalisation, sur les avantages fiscaux liés à l'ouverture d'un Perp.

 
Cette section est réservée aux abonnés du site quechoisir.org

Abonnez-vous !
Et accédez immédiatement à tout le contenu du site QueChoisir.org

Je m’abonne

Déjà abonné au site ?
Identifiez-vous pour afficher tout le contenu du site

Je m’identifie
CONNEXION

Erreur

Comment retrouver votre numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné se trouve sur le film transparent d’expédition de votre mensuel et dans nos courriers.

Je n’ai pas de compte, je souhaite m’abonner.