Eau trop chère

Publié le : 20/10/2016 

En comparant ses factures d’eau avec celles de ses voisins, Roger D., de Jonage (69), s’aperçoit que, depuis l’ouverture de son abonnement en 1985, il a été victime d’une erreur : un compteur de diamètre 20 lui a été installé, alors que pour un particulier un diamètre 15 suffit. Sur plus de 30 ans, la surfacturation est importante mais ses réclamations restent vaines. D’autant que plusieurs opérateurs en charge du réseau de distribution se sont succédé. Le fournisseur actuel, Eau du Grand Lyon, n’étant guère à l’écoute, Roger D. saisit l’UFC-Que Choisir du Rhône. Suite à l’intervention de l’association locale, l’opérateur a consenti un remboursement partiel et un dégrèvement commercial. Et le compteur a été remplacé par un de diamètre 15.