La mutuelle reste myope

Publié le : 23/11/2015 

Habitant à Hilsprich (Moselle), petite commune frontalière, monsieur C. achète une paire de lunettes en Allemagne pour 144,50 € et fait une demande de remboursement auprès de sa mutuelle santé, l’Asaf. En retour, il ne reçoit que 4,45 €, alors que son contrat prévoit un remboursement de 210 € par année civile et par assuré. Surpris de cette somme modique, il adresse un courrier recommandé à sa mutuelle et demande le montant complémentaire auquel il a droit. Sans réponse, il contacte l’UFC-Que Choisir de Moselle-Est. L’association locale envoie un courrier à l’Asaf lui réclamant le respect des conditions générales du contrat et l’application du tableau des prestations. Quelques jours plus tard, l’assuré obtenait le remboursement intégral de ses lunettes.