Leroy Merlin rappelé à l'ordre...

Publié le : 26/06/2007 

Domicilié à Loupershouse (57), monsieur W. achète, en septembre dernier, chez Leroy Merlin à Forbach, un chauffage gaz à catalyse Elzo 3000 Thermo pour 114 euros. Deux mois plus tard, Leroy Merlin l'informe que l'appareil risque de présenter un défaut de conception, lui recommande de ne plus l'utiliser et l'oriente vers un numéro vert. Il appelle et, à sa grande surprise, on lui demande de ramener l'appareil à Bar-le-Duc ou à Hoenheim pour révision. La première ville est à 190 km de son domicile, la seconde à 120 km et il n'est question d'aucun dédommagement ! Il en fait part à l'UFC-Que Choisir de Moselle-Est. Celle-ci rappelle à Leroy Merlin qu'il lui incombe d'appliquer la garantie de conformité et de procéder soit au remboursement de l'appareil défectueux, soit à l'échange, ce que l'enseigne a fait.

...Braun et Baltes également

Monsieur G., de Behren (57), se voit offrir un GPS Michelin pocket PC, acheté 499 euros chez Braun et Baltes, à Sarreguemines. L'appareil est garanti deux ans. Sept mois après, Braun et Baltes procède au remplacement de la carte mère au titre de la garantie. Nouvelle panne huit mois plus tard : monsieur G. rapporte le GPS en boutique. Peu de temps après, le magasin l'informe qu'il peut le récupérer non réparé et qu'il doit contacter une hot line. Le client essaye mais sans succès. Il se tourne alors vers l'UFC-Que Choisir de Moselle-Est. Pour l'association locale, l'affaire est claire : l'appareil étant sous garantie, c'est à Braun et Baltes de régler le problème, ce qu'elle lui fait savoir. L'enseigne effectue l'échange.