Alors que le taux du récent livret de la banque Renault vient encore d’augmenter, la banque Carrefour lance elle aussi son premier livret d’épargne, à un taux également alléchant… Promesses tenues ?

 
SOMMAIRE

Avec la crise et la méfiance généralisée sur les placements financiers, les livrets réglementés font un tabac. Le livret A vient notamment d’attirer 21 milliards d’euros supplémentaires depuis le rehaussement par le gouvernement Hollande de son plafond de 15 300 € à 19 125 €. Pour attirer cette manne vers leurs livrets imposés, les établissements financiers rivalisent de promotions, avec des taux en hausse. C’est notamment le cas du livret Zesto de Renault et du tout récent livret de la banque Carrefour.

Vraie promo

Dernier-né sur la place de Paris en attendant le livret de PSA Finance (la banque du constructeur automobile Peugeot), le livret affiche un taux boosté de 5,40 % bruts. Un chiffre qui se situe effectivement dans le haut du panier : l’un des meilleurs livrets d’épargne du marché, celui d’Axa Banque, affiche un taux de 5 % bruts. Quant au super livret de RCI Banque, son taux vient encore d’être relevé pour atteindre 5,75 % bruts. Attention toutefois : ces livrets bancaires sont actuellement imposés à 39,5 %, contrairement aux livrets réglementés. Le rendement réellement servi est donc de 3,3 % pour Carrefour Banque, 3,48 % pour RCI Banque et 3,03 % pour Axa Banque, ce qui reste néanmoins supérieur au taux actuel défiscalisé du livret A (2,25 % nets aujourd’hui).

Et après 3 mois ?

Comme pour tous ses confrères, le taux du livret Carrefour Banque n’est garanti que sur une courte période (3 mois pour Carrefour). Celui-ci tombe ensuite à 2,30 % bruts, soit 1,52 % nets, ce qui le place derrière le livret A… mais devant la plupart des autres super livrets du marché (2,20 % bruts pour Monabank, 1,40 % brut pour Axa Banque...). Il se situe juste derrière Zesto, qui promet 2,50 % après 3 mois. Mais des bonus peuvent être cumulés (0,10 % si l’encours dépasse 20 000 € et 0,20 % au-delà de 100 000 € d’encours, auxquels peut se rajouter 0,10 % si l’épargnant met en place un versement mensuel automatique d’au moins 10 €). Le taux maximal après 3 mois peut donc atteindre 2,60 % bruts. À noter : comme d’habitude avec les super livrets, l’ouverture du livret Carrefour Banque n’entraîne aucuns frais.

Bon cru donc pour ce tout nouveau livret qui peut être considéré comme un complément intéressant une fois que l’on a fait le plein des livrets réglementés, ou pour placer une somme importante sur une courte période (moins de 4 ou 5 mois) en attendant de la réinvestir.

Élisa Oudin