Carte prépayée B&You passe un cap

Carte prépayée

B&You passe un cap

Publié le : 07/09/2012 

Des tarifs raisonnables, aucune limite de validité pour utiliser son crédit, avec sa future offre, B&You, la marque à bas coût de Bouygues Télécom, supprime deux freins qui nous empêchaient jusque-là de conseiller aux utilisateurs de téléphonie mobile de se tourner vers les offres prépayées.

 

L’UFC-Que Choisir l’attendait depuis longtemps. B&You va le faire. La marque à bas coût de Bouygues Télécom a fait sensation hier en annonçant le lancement, le 10 septembre prochain, d’une toute nouvelle offre de téléphonie mobile prépayée, avec une particularité de taille : l’absence totale de durées de validité. En clair, quel que soit le montant de la recharge, le crédit pourra être utilisé à n’importe quel moment, que ce soit dans les minutes qui suivent le rechargement, dans les 6 mois ou même 2 ans plus tard. C’est une petite révolution. Jusque-là, toutes les recharges des offres prépayées avaient une durée de validité, variant le plus souvent entre 1 semaine et 2 mois. Une fois ce délai écoulé, le client devait remettre de l’argent sur son compte sous peine de voir son crédit restant s’envoler, voire de perdre son numéro.

Autre point positif : les tarifs. Alors que les offres prépayées classiques décomptent entre 40 et 60 centimes d’euro sur le crédit à chaque minute de communication, B&You, lui, ne facture que 0,10 € la minute (vers la France métropolitaine) et 0,05 € le SMS. Il sera même possible de se connecter à Internet sur son portable sans se ruiner, puisque le mégaoctet n’est facturé que 0,05 € (VoIP, mode modem autorisés).

Mini-restrictions

B&You demande juste à ce qu’un appel soit passé ou qu’un SMS soit envoyé chaque année, histoire d’être certain qu’il y a toujours un client au bout du fil. Autre petite restriction qui pourrait en gêner certains : pour s’abonner, pas d’autre solution que de commander une carte SIM sur le site Internet de B&You au prix de 4,99 € (avec 15 minutes de communications incluses). Impossible de la trouver dans le commerce pour l’utiliser immédiatement. Enfin, contrairement aux opérateurs « classiques », vous n’aurez pas accès à la hotline en cas de problème une fois l’offre lancée (il est toutefois possible de contacter un conseiller par courriel ou par tchat). Dommage : il suffisait que cette offre soit disponible en boutiques pour qu’elle ressemble comme deux gouttes d’eau à une offre sociale telle que la réclame l’UFC-Que Choisir.

Quoi qu’il en soit, cette nouvelle offre ravira les adeptes du prépayé (ils représentent encore 25 % du parc total), surtout ceux qui téléphonent peu ou de manière irrégulière, ainsi que les parents qui sont à la recherche pour leur adolescent d’une formule simple à utiliser et sans risque de dépassement de facture.

Tarif des recharges

10 € : jusqu’à 100 min ou 200 SMS ou 200 Mo

15 € : jusqu’à 150 min ou 300 SMS ou 300 Mo

20 € : jusqu’à 200 min ou 400 SMS ou 400 Mo

25 € : jusqu’à 250 min ou 500 SMS ou 500 Mo