Que valent les compagnies les plus fréquentées par les passagers français ?

Compagnies aériennes

Que valent les compagnies les plus fréquentées par les passagers français ?

Publié le : 18/04/2017 

Notre traditionnelle enquête satisfaction menée auprès des passagers de 8 pays dont la France nous a permis de classer 34 compagnies aériennes de tous les pays. Les transporteurs les plus utilisés par les passagers français (Air France, Transavia, Easyjet et Ryanair) se classent honorablement. Gros plan.

 

Dans notre enquête de satisfaction qui nous a permis de classer 34 compagnies aériennes de tous pays, les plus fréquentées par les passagers français réalisent un beau tir groupé. Transavia, la low cost d’Air France, se classe à la 17e position en obtenant une note globale de 14,3/20. La compagnie dépasse de peu sa concurrente britannique Easyjet et Air France qui, avec 14,2/20, occupent les 19e et 20places, juste devant l’irlandaise Ryanair et son 14,1/20.

Si ces quatre transporteurs sont proches les uns des autres au classement final, leurs points forts et faibles sont également assez comparables. Rapport qualité-prix (l’un des critères essentiels pour les passagers), procédure d’embarquement : le quatuor hérite de la même évaluation, plutôt correcte. En revanche, ça se gâte pour le confort à bord, et notamment l’espace entre les sièges. Les compagnies les plus utilisées par les voyageurs français héritent toutes d’une évaluation peu reluisante. Certes, si cela peut être supportable sur Easyjet, Ryanair et Transavia dans la mesure où l’on s’installe à bord pour des vols courts ou moyens courriers, c’est plus problématique pour Air France, essentiellement centrée sur les longs courriers.

À bord des trois compagnies low cost, il faut payer si l’on veut se restaurer. Une contrainte, désormais admise par les clients de ces transporteurs. Associée à la simplicité et la piètre qualité des mets proposés (sandwich, produits de snacking…), elle se traduit toutefois par une évaluation bien médiocre. Côté Air France, c’est à peine mieux : les repas plus ou moins complets selon la durée du vol sont jugés sévèrement par les clients. Paradoxal pour une compagnie issue d’un pays réputé pour sa gastronomie !

Par rapport à notre dernière enquête de satisfaction qui date de 2014, Air France est en léger progrès (à l’époque sa note globale était de 14/20). Le progrès est plus marqué pour les trois autres compagnies. Ryanair gagne ainsi 1,5 point, Transavia 0,8 et Easyjet 0,6. Sûrement peuvent-elles faire encore mieux !

Le trio de tête

podium-compagnies-aerienne

De la continuité dans le plan de vol ! Le podium 2017 des compagnies aériennes est le même que celui de notre précédente enquête de satisfaction, en 2014. Emirates se classe encore première mais avec une note globale qui baisse légèrement (16,6/20 contre 16,8), tandis que Qatar Airways conserve sa 2place (16,3/20, soit 0,1 point de moins qu’il y a trois ans). Turkish Airlines restant à sa 3place (15,5/20 contre 15,6/20 en 2014). Toutes classes confondues (première, éco…) les passagers n’ont apparemment pas grand-chose à reprocher à Emirates qui obtient l’évaluation maximale sur la plupart des critères évalués. C’est à peine moins bien pour les deux autres. La compagnie Turkish airlines est cependant un peu décrochée par rapport à ses deux homologues pour la question du confort à bord et des procédures d’enregistrement et d’embarquement.

Comment nous avons mené notre enquête

Notre enquête sur la satisfaction des passagers à l’égard des compagnies aériennes a été menée en collaboration avec sept autres organismes consuméristes étrangers (Belgique, Espagne, Portugal, Italie, Danemark, Brésil et Australie). Les questionnaires ont été diffusés en version numérique ou papier tout au long du dernier trimestre 2016. Au total, 11 273 avis de lecteurs ont pu être exploités. Les participants à notre enquête pouvaient juger jusqu’à trois compagnies empruntées au cours des douze derniers mois, en précisant la nature du vol (court, moyen ou long courrier). Pour chacune d’elles, ils devaient donner leur avis sur plusieurs critères (procédures d’enregistrement et d’embarquement, propreté, ponctualité…) puis donner une note de satisfaction globale (qui n’est pas une moyenne de tous les items évalués). Les passagers étaient en outre invités à indiquer s’ils avaient été confrontés à des retards et/ou annulations de vol, des problèmes de bagages… En cas de réponse positive, ils précisaient les solutions et/ou services proposés. À l’arrivée, nous avons pu classer 34 compagnies issues de divers pays, soit 8 de plus que dans notre classement publié en parallèle dans le no 558 de Que Choisir (mai 2017).

 → Consultez également les résultats de notre enquête satisfaction concernant 56 aéroports

Arnaud de Blauwe

adeblauwe@quechoisir.org

Isabelle Bourcier

Observatoire de la consommation

ibourcier@quechoisir.org