Notre-Dame de Paris Attention aux cagnottes non officielles

Notre-Dame de Paris

Attention aux cagnottes non officielles

Publié le : 16/04/2019 

Alors que la cathédrale Notre-Dame de Paris était ravagée dans la nuit de lundi à mardi par un gigantesque incendie, des anonymes ont ouvert plusieurs cagnottes en ligne pour récolter des fonds pour sa reconstruction. Mieux vaut se tourner vers la souscription officielle de la Fondation du patrimoine.

 

Dès les premières heures du désastre, lundi soir, des cagnottes visant à la reconstruction de Notre-Dame de Paris sont apparues sur les différentes plateformes participatives comme Leetchi, Lepotcommun ou l’américain Gofundme. La première d’entre elles, intitulée « Notre-Dame de Paris, je t'aime ! », a récolté près de 40 000 € : elle a été lancée par l’association Dartagnans, spécialisée dans le financement participatif pour la préservation du patrimoine culturel. Une autre cagnotte, « Financement des réparations de Notre-Dame de Paris », lancée par un compte nommé « Anonyme parisien » a, mardi matin, récolté 20 000 €. « Nous avons été contactés par les services de conformité et de certification de Leetchi afin de garantir le bon versement des fonds, en parfaite transparence, au recteur de la cathédrale Notre-Dame de Paris et au diocèse », précisent ses créateurs.

Interpellé sur Twitter, le site Leetchi a assuré que toutes les collectes sont contrôlées. « Nos équipes sont mobilisées afin de procéder à la vérification des nombreuses cagnottes créées spontanément. Les fonds seront donc reversés en intégralité et sans frais à des organisations officielles que nous vous communiquerons au plus vite », a communiqué le site. Lepotcommun, de son côté, a certifié la cagnotte « Souscription nationale pour Notre-Dame de Paris », organisée par l’Observatoire du patrimoine religieux.   

Si ces cagnottes – désormais certifiées – ont acquis la confiance de centaines d’internautes, il convient d’être prudent au moment de faire un don, en particulier lorsque les créateurs de cagnottes sont anonymes.

En réponse aux multiples demandes et pour éviter la multiplication d’arnaques, la Fondation du patrimoine a réagi très vite et décidé dès lundi soir de lancer une collecte nationale pour la reconstruction de la cathédrale. Elle est accessible sur le site https://don.fondation-patrimoine.org/SauvonsNotreDame/. Aucuns frais de gestion ne seront prélevés, précise la fondation, et contrairement aux versements effectués sur des cagnottes privées, tous les dons donneront lieu à l’émission d’un reçu fiscal (impôt sur le revenu, impôt sur les sociétés ou impôt sur la fortune immobilière). Ce reçu permet d’obtenir une réduction de l’impôt sur le revenu égale à 66 % du montant des dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable.

Ce mardi à midi, 11 millions d’euros ont été récoltés, a annoncé la Fondation du patrimoine. Un élan de solidarité qui permettra, après des années de travaux, de rendre sa splendeur à l’édifice.

Mise à jour du 17 avril 2019

La Fondation du patrimoine alerte dans un communiqué sur « de nombreuses escroqueries signalées en France et à l’étranger » et précise que l’unique adresse pour effectuer un don auprès d’elle est : http://don.fondation-patrimoine.org. La fondation ne fait aucune relance par mail, courrier ou téléphone : « toutes ces démarches sont frauduleuses », écrit-elle.