Soldes été 2016 (infographie) Des économies bien ternes

Soldes été 2016 (infographie)

Des économies bien ternes

Publié le : 29/06/2016 

Alors que les soldes ont commencé il y a une semaine (22 juin), Que Choisir a relevé des milliers de prix sur 5 catégories de produits (téléviseurs, lave-linge mais aussi appareils photo, tablettes, smartphones) afin d’évaluer la réalité des réductions proposées aux consommateurs. Le bilan est plus que modeste.

 
infographie analyse prix soldes

Comme chaque année avant les grandes vacances, les soldes sont très attendus des particuliers, que ce soit pour remplir les valises d’habits pour l’été ou pour l’achat d’équipements plus conséquents : téléviseurs, lave-linge mais aussi appareils photo, tablettes, smartphones…
Sur Internet ou en magasin, les règles sont exactement les mêmes, les soldes ne peuvent porter que sur des articles déjà proposés à la vente par le commerçant depuis au moins 30 jours. C’est pourquoi nos relevés de prix ont eu lieu quelques jours après le début des soldes (27 juin) et 30 jours avant cette date (27 mai).

Comme lors du Black Friday en novembre dernier, le bilan des économies est, en moyenne, plus que limité sur les centaines de produits que nous avons suivis. Les rabais vont de -3,4 % sur les téléviseurs (soit 40,70 €) à -0,5 % sur les appareils photo numériques (soit 2,59 €). Les iPad, les tablettes tactiles d’Apple, ont même augmenté de 0,4 % (3,32 €) sur la période !

Ces chiffres sont une moyenne des prix pratiqués par les 21 principaux sites marchands, il peut donc y avoir sur certains produits et dans certains magasins des réductions tout à fait intéressantes.

Le protocole de notre enquête

Les prix ont été relevés les 27 mai et 27 juin 2016 sur 21 sites marchands (Amazon, Boulanger, Cdiscount, Darty, Fnac, Leclerc…).
Les prix observés un jour de solde sont comparés aux prix pratiqués 30 jours plus tôt.
Notre enquête a visé cinq catégories de produits : appareils photo numériques, tablettes tactiles, téléviseurs, smartphones, lave-linge. Pour chacun d’eux, les prix ont été relevés sur des milliers de références.

Franck Attia

franckattia

Grégory Caret

Observatoire de la consommation

gregorycaret