Retour au Comparatif Appareils photo numériques compacts et bridges (129 appareils photo numériques compacts et bridges)

Canon PowerShot N100

Canon PowerShot N100

12 Mpix - 24 mm - 120 mm

Mis à jour le : 27/04/2021

ATTENTION
PRODUIT ARCHIVÉ !
Rendez-vous sur le comparateur mis à jour avec les derniers produits testés !

Avis du testeur

Que Choisir regrette

  • Poids et encombrement
  • Autofocus qui « pompe » en lumière réduite (mode vidéo)
  • Menus un peu confus

Le Canon PowerShot N100, lancé en mai 2014, est un appareil photo compact avec zoom optique 5x (focales 24-120 mm). Son objectif lumineux s’ouvre à F1,8 en grand angle et son capteur 12 Mpixels est de type 1/1,7” (9 mm de diagonale), légèrement plus grand que celui qui équipe la plupart des compacts (1/2,3”, diagonale 8 mm).
Ce modèle tout automatique intègre un écran tactile inclinable sur lequel est monté un second objectif qui permet la capture simultanée en mode « double enregistrement » : l’image du photographe est incrustée dans l’image principale sous la forme d’une vignette. Cette fonctionnalité ludique est aussi disponible en mode vidéo.
D’autres fonctions offertes : Wi-Fi et NFC.

En mode auto standard, le Canon N100 choisit les paramètres de prise de vue les mieux adaptés au sujet (ouverture et vitesse, ISO, balance des blancs, stabilisation d’image...).

L’utilisateur peut néanmoins mettre la main sur certains paramètres (ISO, balance des blancs, correction d’exposition) via le mode programme auto, ou forcer la sélection d’un mode scène donné (portrait, nocturne, neige, feu d’artifice).

Le mode « double enregistrement » est intéressant mais son utilisation impose une contrainte de taille : la résolution photo est limité à 3 mégapixels (la vignette du photographe occupe 0,3 mégapixels). Cette fonctionnalité est aussi disponible pour la vidéo, et fait baisser la résolution à 1280 x 720.

L’appareil est relativement lourd et encombrant pour un compact, mais cela offre une bonne prise en main et sa coque métallique donne une impression de qualité et de solidité.

En lumière du jour le rendu est très bon. L’autofocus est rapide et précis, le stabilisateur d’image optique est efficace. Les performances en lumière réduite sont correctes et restent au-dessus de la moyenne pour un compact. Quelques défauts ont été constatés à la focale mini : distorsions perceptibles, manque de piqué dans les coins de l’image par rapport au centre. Le flash escamotable (à sortir manuellement) est performant.

L’écran tactile permet de naviguer dans les menus, choisir la zone de mise au point et déclencher la prise de vue. Sa grande taille (75 mm de diagonale) et sa très bonne définition (922 000 points), ainsi qu’un bon niveau de contraste et une belle reproduction de couleurs rendent son utilisation très confortable. Au soleil, il est un peu réfléchissant (comme la plupart des appareils photo actuels). L’écran n’est pas totalement orientable mais peut s’incliner à 90° vers le haut, pratique dans certaines situations. Son très bon angle de vue facilite l’utilisation à bout de bras.

Rapide au démarrage (1,5 seconde), le N100 fait patienter un peu lors de la prise de vue (déclenchement en 0,48 seconde, une fois la mise au point faite sur le sujet) puis il reprend de la vitesse et se libère rapidement pour pouvoir enchaîner une seconde photo (délai de 1 seconde entre deux prises de vue). Il propose un mode rafale correct : 3,3 images/s (JPEG).

Ce modèle enregistre les vidéos haute définition (1920 pixels × 1080 lignes) avec une qualité très satisfaisante en plein jour. Quand la lumière commence à manquer, une baisse de performance est normale mais, par rapport à d’autres modèles, la qualité produite par le N100 est nettement au-dessus de la moyenne. La qualité sonore (en stéréo) est aussi à la hauteur, mais l’utilisation du zoom introduit des bruits parasites sur l’enregistrement. Autre bémol : en lumière réduite, l’autofocus a tendance à pomper.

Neil McPherson

Neil McPherson

Rédacteur technique