Marshall Kilburn

Marshall Kilburn

Mis à jour le : 25/02/2022

ATTENTION
PRODUIT ARCHIVÉ !
Rendez-vous sur le comparateur mis à jour avec les derniers produits testés !

Avis du testeur

Que Choisir regrette

  • Un volume et un poids important qui ne la destinent pas vraiment à une utilisation nomade
  • Un cordon d’alimentation classique (pas de prise micro USB)

L’enceinte Bluetooth Marshall Kilburn, en dépit de son look un peu vintage des amplificateurs de la marque, n’est pas produite dans les usines du fabricant anglais, mais sous licence, dans une usine chinoise. Elle se différencie très clairement des autres modèles testés, et pas seulement par son esthétique. Elle est beaucoup plus lourde, environ 3 kg, et beaucoup plus volumineuse que les autres enceintes se situant dans la même gamme de prix. Elle se destine uniquement à écouter de la musique et ne dispose pas de bouton play/pause. Elle ne permet pas de recharger un smartphone via un port USB. Contrairement à la majorité des autres enceintes, l’alimentation et la recharge de la batterie ne se fait pas via une entrée de type micro USB, mais à l’aide d’un cordon d’alimentation classique. 

La Marshall Kilburn est plutôt atypique par rapport aux autres modèles de notre sélection. Si vous cherchez un modèle léger et peu encombrant, facile à transporter n’importe où, oubliez cette enceinte. Par contre, si vous souhaitez un modèle présentant une bonne autonomie, que vous pouvez emmener de pièce en pièce dans votre maison, facile à utiliser et offrant une bonne restitution du son, la Marshall Kilburn est pour vous. Vous trouverez difficilement mieux à ce prix. C’est sans aucune contestation possible le meilleur modèle de notre sélection en ce qui concerne la qualité du son, aussi bonne que celle de bien des modèles Wi-Fi multiroom à 500 ou 600 € que nous avons testés récemment. Le jury a en particulier apprécié la bonne dynamique, l’équilibre et la précision de cette enceinte capable par ailleurs de fournir de « vrais » graves et un niveau sonore élevé sans présenter pour autant de distorsion (90 dB à 1 mètre pour seulement 0,3 % de distorsion). Un meilleur choix indiscutable doublé d’un très bon rapport qualité/prix.

François Palemon

François Palemon

Rédacteur technique

Contacter l’auteur(e)