Retour au Comparatif Matelas (74 matelas 140 x 190 cm)

Bultex Air Lift

Bultex Air Lift

Matelas classique - Mousse

Mis à jour le : 28/03/2022

ATTENTION
PRODUIT ARCHIVÉ !
Rendez-vous sur le comparateur mis à jour avec les derniers produits testés !

Avis du testeur

Que Choisir regrette

  • Soutien moyen en position latérale
  • Annoncé ferme, classé souple
  • Assouplissement prononcé après vieillissement
  • Traitement à base de biocides

Le matelas Bultex Air Lift offre une construction simple. Il se compose d’une âme en mousse haute résilience de 15 cm d’épaisseur et de densité de 32 kg/m3 comprise entre deux couches de mousse en polyuréthane : 1,5 cm et 20 kg/m3 face hiver et 2,4 cm et 22 kg/m3 face été. L’ensemble fait 21,5 cm de haut pour un poids de 19 kg. Il annonce un soutien ferme et un accueil souple pour, selon le fabricant, un maximum de confort et un sommeil de qualité. Réversible, il possède quatre poignées pour le manipuler et est garanti 7 ans. Cette référence indique clairement bénéficier d’un traitement biocide anti-acarien et antibactérien.

Confort, fermeté et maintien

Le matelas Bultex Air Lift, annoncé ferme, est classé souple (dureté de 5,6). Il montre un bon soutien en position dorsale quelle que soit la personne testée, mais il est à la peine en position latérale pour garder la colonne correctement alignée (enfoncement au niveau des hanches).

Par ailleurs, quelques points de pression élevés ont été mesurés au niveau du buste, mais la distribution globale du corps est acceptable.

La construction résiste bien à l’enfoncement et offre une bonne indépendance de couchage. Enfin, le matelas est dynamique, mais absorbe aussi les chocs sans entraver les mouvements.

Ventilation et chaleur

Ce modèle est bien ventilé et offre un accueil chaud (sur la face hiver) donc idéal pour les dormeurs frileux.

Utilisation et inflammabilité

Ce matelas possède quatre poignées et est très léger. Il est donc très facile à manipuler et surtout retourner.

Aucun souci pour l’inflammabilité. Le coutil passe le test à la cigarette et à l’allumette avec succès.

Vieillissement

Aucune dégradation du matelas après endurance.

Un peu de perte de hauteur (6 mm) et un assouplissement prononcé (16 %) de l’ensemble. Cette variation modifie le soutien dorsal surtout des grands gabarits.

Analyses chimiques

Ce matelas ne dispose pas d’une housse retirable et lavable en machine.

Un traitement chimique est annoncé, cependant l’analyse des matériaux n’a pas mis en évidence la présence des biocides recherchés.

Enfin, le recyclage est très aisé, les neuf couches différentes n’étant pas collées entre elles.

Nadège Mazery

Nadège Mazery

Rédactrice technique