Retour au Comparatif Matelas (66 matelas 140 x 190 cm)

Conforama Nightitude Extase

Conforama Nightitude Extase(*20*)

Matelas classique - Ressorts + Mousse + Latex

Mis à jour le : 28/09/2022

ATTENTION
PRODUIT ARCHIVÉ !
Rendez-vous sur le comparateur mis à jour avec les derniers produits testés !

Avis du testeur

Que Choisir regrette

  • Présence de BIT dans les matériaux (colle ?)
  • Soutien en position latérale moyen
  • Non déhoussable
  • Annoncé « ferme », classé « équilibré »
  • Deux dimensions uniquement
  • Exclusivité Conforama

Le matelas Nightitude Extase de Conforama se compose d’un cœur en ressorts ensachés (630 ressorts sur une hauteur de 16 cm) compris entre une couche de mousse polyuréthane de 3 cm d’une densité de 27 kg/m3 et une couche de latex (3,8 cm et 74 kg/m3) que complète une autre couche de mousse polyuréthane (2,2 cm et 19 kg/m3). Non réversible et non déhoussable, il possède 4 poignées permettant de le manipuler plus facilement, cette construction, en 140 × 190 cm, pesant 32 kg sur une épaisseur finale de 27 cm. Annoncé « ferme », il offre, selon le fabricant, un confort moelleux et un soutien adapté à la morphologie. Ce modèle, vendu exclusivement dans les magasins Conforama, est garanti 5 ans.

Confort, fermeté et maintien

Ce matelas, annoncé « ferme » mais classé « équilibré » (dureté de 4,2), s’avère efficace pour les petits comme les grands gabarits, lorsqu’ils sont couchés en position dorsale. La colonne est bien maintenue et montre peu de déformation. Ce n’est plus le cas en position latérale, mais cela demeure acceptable.

Les 27 cm d’épaisseur du matelas résistent parfaitement à l’enfoncement. Par ailleurs, il offre une bonne indépendance de couchage, tout en conciliant dynamisme et absorbation des chocs.

Ventilation et chaleur

Cette construction, avec son cœur en ressorts, donne une bonne ventilation générale. L’accueil est neutre, donc ni chaud ni froid, et peut donc convenir à une large population.

Utilisation et inflammabilité

Ce matelas est équipé de 4 poignées très appréciées. Malgré ses 32 kg, l’ensemble est assez rigide et pose donc peu de problèmes de manipulation.

Au niveau inflammabilité, aucun souci. Les essais à la cigarette comme à l’allumette se sont déroulés avec succès.

Analyses chimiques

Ce matelas n’est pas déhoussable et ne peut donc pas être lavé en machine.

Aucun traitement chimique n’est indiqué, cependant nos analyses ont révélé la présence d’un biocide, le BIT (benzisothiazolinone), en petite quantité dans les matériaux. Ce biocide pourrait provenir de la colle utilisée pour lier certaines couches. D’ailleurs, la séparation des 10 couches prend du temps, du fait de la présence de cette colle. Le recyclage est donc plus compliqué.

Vieillissement

Aucune dégradation n’a été observée à la fin du test d’endurance.

Le matelas s’est légèrement tassé et a perdu 4 mm d’épaisseur sans pour autant s’assouplir.

Aucune modification du soutien en position latérale n’a été relevée, mais sur le dos, une variation plus prononcée a été enregistrée, notamment avec les grands gabarits.

Nadège Mazery

Nadège Mazery

Rédactrice technique