Microsoft Surface Book

Microsoft Surface Book

13,5 '' - Core i5-6300U - RAM 8 Go - SSD 128 Go

Mis à jour le : 13/08/2021

ATTENTION
PRODUIT ARCHIVÉ !
Rendez-vous sur le comparateur mis à jour avec les derniers produits testés !

Avis du testeur

Que Choisir regrette

  • Cher pour un modèle d’entrée de gamme
  • Qualité sonore
  • Autonomie moindre en mode tablette (clavier détaché)
  • Batterie non amovible

Microsoft a lancé quatre versions de son Surface Book au printemps 2016. Nous avons testé le moins cher de la gamme. Il fonctionne sous Windows 10 et est doté d’un processeur double cœur Intel Core i5 à 2,4 GHz (avec circuit graphique Intel HD Graphics 520), 8 Go de mémoire vive (RAM) et un SSD 128 Go. Ordinateur hybride, l’écran « PixelSense » de 13,5 pouces de diagonale d’une résolution de 3000 x 2000 pixels peut se détacher pour le transformer en tablette tactile.

Il s’agit d’un produit bien conçu, performant et pratique à l’utilisation. Microsoft a choisi un écran 13,5 pouces, en termes d’encombrement il se situe dans la fourchette haute des ultraportables (écran de 10 à 14 pouces) mais constitue un bon compromis entre mobilité et confort d’usage. L’écran offre une résolution élevée de 3000 x 2000 pixels (rapport 3/2, pas unique mais peu commun) et le rendu est superbe, riche en détails et avec de très belles couleurs. Sa dalle est un peu réfléchissante mais sa luminosité maxi très élevée (468 cd/m²) aide à compenser la perte de lisibilité sous une lumière ambiante forte.

Le clavier rétroéclairé et le pavé tactile sont très confortables à l’utilisation.

Ordinateur hybride, l’écran peut se détacher pour le transformer en tablette tactile (voir notre prise en main en vidéo réalisée avant le test). Le stylet fourni, le « Surface Pen », permet d’écrire directement sur l’écran (prendre des notes, rajouter des annotations, dessiner...). Il dispose d’une attache magnétique et se range sur le côté de l’appareil.

Ce portable offre un troisième mode d’utilisation : en rattachant l’écran au clavier dans l’autre sens et en fermant le capot, il devient une grosse tablette. Cela permet de profiter des deux batteries (l’une située dans l’écran, l’autre dans le clavier).

Selon nos tests, l’autonomie de la batterie (avec le clavier rattaché) ne s’approche pas des 12h annoncées par le fabricant mais elle est néanmoins excellente, environ 8h en lecture vidéo et près de 9h en navigation Internet via le Wi-Fi. Néanmoins, la batterie intégrée dans l’écran est d’une relativement faible capacité et en mode tablette (clavier détaché) l’autonomie est divisée par quatre.

L’écran intègre non seulement une webcam HD de bonne qualité mais aussi, sur la face arrière, une caméra 8 Mpixels avec autofocus pour la prise de photos ou vidéos.

Le Surface Book intègre une connectique correcte : 2 ports USB 3 (Type-A), une prise mini-DisplayPort (sortie vidéo), un lecteur de carte mémoire SD, une sortie casque et un port propriétaire « SurfaceConnect » qui accueille l’adaptateur secteur et qui peut aussi servir pour brancher une station d’accueil de la marque (« Surface Dock » avec 2 ports mini-DisplayPort, 1 port Gigabit Ethernet, 4 ports USB 3 et un port de sortie audio).

Neil McPherson

Neil McPherson

Rédacteur technique