Mini-fours et rôtissoires

Conseils

Première cuisson, utilisation optimale, entretien... nos conseils pour que votre mini-four soit un achat de longue durée.

 

Avant la première cuisson, il est conseillé de faire chauffer un peu le four à vide. Pour cela, après avoir retiré de l'appareil les autocollants, protections et accessoires du four, il faut le nettoyer à l'aide d'un linge humide, puis sécher. Ensuite, le four doit être branché. Sélectionnez la fonction « four » ou « chaleur tournante », réglez le thermostat au maximum et faites chauffer pendant 15 minutes.

Pour éviter de salir le four trop rapidement, il est préférable de régler le thermostat à des températures plus basses, quitte à allonger la durée de cuisson. Cela limite les projections de graisse sur les parois. Il y aura également moins de fumée. L'huile ayant tendance à éclabousser, mieux vaut ne pas en badigeonner les viandes et ne pas en ajouter aux aliments avant la cuisson.

L'entretien du four dépend du type d'appareil que vous avez acheté. Si c'est un four à catalyse, les graisses sont normalement fixées puis détruites. Mais quand il y en a trop, les parois saturent, et le nettoyage devient inopérant. Il faut donc éviter les projections au maximum. Autre astuce : faire fonctionner le four à vide de temps en temps, ou laisser le four chauffer encore un peu après la fin de la cuisson, de sorte que le système catalytique ait le temps de brûler les dernières graisses.

Les fours dont l'intérieur est en acier émaillé ou en tôle s'entretiennent différemment. Il faut d'abord débrancher le four. Les parois se nettoient à l'aide d'une éponge imprégnée de liquide vaisselle. Elles doivent être ensuite rincées et séchées. Les produits spécialisés et les éponges abrasives sont à éviter. Grilles et plaques peuvent être lavées de la même façon. Ou passer au lave-vaisselle, en fonction des indications du fabricant.

Anne-Sophie Stamane

Contacter l’auteur(e)

asstamane

Laurent Baubeste

Rédacteur technique