Décryptage

Après un infarctus Trop peu de réadaptations cardiaques

Après un infarctus

Trop peu de réadaptations cardiaques

Publié le : 28/09/2021 

80 000 personnes font un infarctus chaque année. Seul un tiers de celles qui survivent bénéficie d’une réadaptation cardiaque. Pour les autres, c’est une vraie perte de chance : ce type de programme réduit durablement la mortalité cardiovasculaire.

 
Cette section est réservée aux abonnés du site quechoisir.org

Abonnez-vous !
Et accédez immédiatement à tout le contenu du site QueChoisir.org

Je m’abonne

Déjà abonné au site ?
Identifiez-vous pour afficher tout le contenu du site

Je m’identifie
CONNEXION

Erreur

Comment retrouver votre numéro d’abonné ?

Votre numéro d’abonné se trouve sur le film transparent d’expédition de votre mensuel et dans nos courriers.

Je n’ai pas de compte, je souhaite m’abonner.