Granulés pour poêles Choisir les bons granulés de bois en vrac ou en sac

Granulés pour poêles

Choisir les bons granulés de bois en vrac ou en sac

L’achat des granulés de bois peut se faire en sac ou en vrac. Pour avoir un bon rendement et éviter de trop encrasser le poêle, il est essentiel de se fournir en granulés de qualité.

 

Test Que Choisir : Comparatif Poêles à granulés

Sac ou vrac

Le granulé en sac de 15 kg coûte plus cher que le granulé livré en vrac.

Le format du sac convient pourtant bien à l’utilisation d’un poêle, alors que le silo s’impose pour une chaudière à granulés. En outre, il est nettement plus facile d’éviter les granulés de mauvaise qualité lorsqu’on les achète en sac plutôt qu’en vrac, grâce aux labels de qualité indiqués dessus.

Les labels de qualité

Il existe trois certifications auxquelles on peut se fier : NF, DINplus et ENplus. NF est un label français, DINplus allemand, ENplus européen.

Ces trois certifications offrent toutes des garanties sur la qualité des granulés. Alignées au minimum sur les exigences de la norme européenne, elles imposent notamment un taux d’humidité inférieur à 10 % et un pouvoir calorifique minimal de 4,6 kWh/kg ; elles peuvent par ailleurs être plus exigeantes sur certains critères, comme le taux de particules fines pour DINplus ou de chlore pour NF, par exemple.

Dernière arrivée sur le marché, ENplus est un peu plus environnementale que ses consœurs : son référentiel exige un pourcentage de matières premières issues de forêts gérées durablement.

Les différences entre ces trois certifications concernent aussi la périodicité des contrôles en site de fabrication. Elles assurent toutes un suivi régulier de la qualité des matières premières et de la production, mais les audits sur site ont lieu deux fois par an pour NF, seulement une fois pour DINplus et ENplus.

Entre ces trois labels, « Que Choisir » recommande surtout d’aller au moins cher.

Vigilance sur le granulé en vrac

Le choix est un peu plus délicat pour les granulés en vrac. Il faut avoir l’assurance qu’ils sont certifiés. Sinon, il n’y a aucune garantie sur le taux d’humidité, pas plus que sur la teneur en poussières, les deux ennemis jurés du poêle à granulés. Trop élevés, ils dégradent son rendement et l’encrassent à vive allure.

Une fois qu’on est sûr de se faire livrer un granulé labellisé NF, DINplus ou ENplus, il faut vérifier que la livraison se fait dans les règles de l’art, autrement dit que les granulés sont intacts et le silo pas trop empoussiéré.

De plus en plus de producteurs

Il existe désormais une cinquantaine de producteurs de granulés en  France: trouver un granulé de proximité devient donc relativement facile. Si la région Rhône-Alpes reste la mieux lotie, les fournisseurs sont mieux répartis sur le territoire. De gros efforts ont également été faits sur la qualité des granulés : 95 % du marché est passé sous certification.

Conseils d’achat

Acheter les sacs de granulés par palettes coûte moins cher qu’en petite quantité. Il faut impérativement les stocker à l’abri de l’humidité, bien au sec. Pensez aussi à comparer les prix à la tonne plutôt qu’à la palette, car les fournisseurs n’y mettent pas tous le même nombre de sacs !

Pour une réduction sur l’achat de granulés en vrac, il faut se faire livrer au minimum 3 tonnes.

Test Que Choisir : Comparatif Poêles à granulés

Élisabeth Chesnais

echesnais@quechoisir.org