Ça manque de classe !

Ça manque de classe !

Publié le : 26/12/2017 

Un sac oublié dans un avion peut coûter très cher ! Surtout si la compagnie a une attitude qui manque d’élégance.

 

Accompagné de son épouse, Monsieur G. effectue un vol Paris-Beyrouth, via Istanbul, avec la compagnie Turkish Airlines. Lors de l’escale en Turquie, alors qu’il est dans la navette qui le mène vers un second aéroport, il réalise qu’il a oublié son sac dans l’avion. Il contient le passeport de son épouse, sa carte bancaire, son smartphone et des médicaments, soit des éléments indispensables à la poursuite du voyage. L’escale durant 2 h 25, il pense récupérer ses affaires à temps. Mais il ne trouve personne pour le guider vers le service compétent. Quand il finit par y parve­nir et retrouver ses effets personnels, il est trop tard pour prendre l’avion vers le Liban. Les G. se rendent au comptoir de Turkish Airlines pour procéder à l’échange des billets, comme cela leur avait été indiqué. Or, après une longue conversation avec une hôtesse ne parlant que le turc, le couple n’a d’autre choix que d’acheter deux billets en business class, à 1 293 € l’unité, contre 395 € pour le billet d’origine. Le vol vers leur destination finale étant prévu le lendemain, ils doivent aussi payer une chambre d’hôtel. Afin de se faire rembourser ces billets de luxe, les passagers malheureux sollicitent l’aide de l’UFC-Que Choisir de la Marne. Celle- ci a envoyé un courrier de réclamation à la compagnie aérienne dans lequel elle rappelle les faits et souligne « la légèreté » et la non-prise en compte du problème par le personnel de Turkish Airlines. À l’heure où nous écrivons, le dossier est toujours en cours.