Erreur d’exclusion

Publié le : 15/10/2013 

Sa mère étant décédée deux jours avant son départ pour la Sicile, une habitante du Loir-et-Cher doit annuler le voyage qu’elle avait réservé et réglé quatre mois plus tôt. Malgré la garantie « annulation voyage » de la carte Visa Premier avec laquelle elle a payé sa prestation, l’assureur refuse de lui rembourser les 2 419,20 € de frais d’annulation, sous prétexte que le motif invoqué fait partie des cas d’exclusion. La dame consulte l’UFC-Que Choisir du Loir-et-Cher, laquelle contacte la compagnie CWI (gestionnaire du dossier), puis le service clientèle d’Axa, mais sans résultat. L’association locale saisit alors le médiateur d’Axa qui, après examen du dossier, émet un avis favorable. Peu après, la cliente est remboursée.