Le vélo ne roule plus rond

Publié le : 17/11/2016 

Vendu 389 €, le vélo d’appartement de M. F. présente très rapidement d’importants défauts de fonctionnement. Cet habitant de Vendée prévient le vendeur, qui rédige une fiche d’intervention spécifiant les défauts. Et un courrier faisant valoir un vice caché est dans la foulée adressé au service après-vente de la marque. Mais le fabricant refuse d’appliquer la garantie. Le consommateur soumet son litige à l’UFC-Que Choisir de Vendée. L’association locale étudie les conditions générales de vente sur le site Internet du commerçant et rappelle à ce dernier que le vélo bénéficie d’une garantie « structure » de 5 ans et d’une garantie des pièces d’usure normale de 2 ans. Les défauts ayant été signalés moins de 2 ans après l’achat du vélo, le vendeur a été mis en demeure de faire effectuer les réparations ou de remplacer le vélo. Peu après, le client recevait un nouveau vélo.