Matelas défectueux

Publié le : 25/04/2014 

Une habitante de Cannes achète sur Internet un matelas Matelsom. Lorsqu’on le lui livre, elle constate qu’il dégage une odeur d’ammoniac qui ne fait que se renforcer avec le temps. À plusieurs reprises, elle contacte le service clients de Matelsom, afin d’obtenir un échange standard, mais sans résultat. Elle décide alors de consulter l’UFC-Que Choisir de Nice. L’association locale écrit à Matelsom pour demander le remboursement de l’article défectueux. Peu après, la cliente remercie l’UFC-QC de Nice, Matelsom ayant fini par accepter l’échange du matelas.