Pas de délai de réflexion en magasin

Publié le : 26/12/2017 

Les consommateurs imaginent souvent qu’il existe un délai de rétractation dans toutes les situations de vente. Or, il existe des cas où la loi ne le prévoit pas. Ainsi, un achat « comptant » effectué en magasin est ferme et définitif. Comme le rappelle l’association locale dans son bulletin d’information (Savoieconsomm’), Mme P. l’a appris à ses dépens. Son téléphone mobile fonctionnant mal, elle se rend chez Bouygues Télécom. Le diagnostic tombe : il est oxydé, il faut le changer. Un argument éculé des fabricants et opérateurs ! Mme P. souhaite un appareil basique à 60 €. Mais le vendeur finit par lui faire accepter un smartphone à 250 €, pour surfer sur Internet… où elle ne se rend jamais. Avec le recul, elle regrette son achat. Mais il est trop tard. Légalement, l’enseigne n’est pas tenue de lui reprendre l’appareil. Seul espoir, un geste commercial…