Tablette baladeuse

Publié le : 28/10/2014 

La tablette Samsung achetée sur Cdiscount par une habitante de Limoges tombe trois fois en panne pendant la période de garantie. À chaque fois, la cliente la remet au centre réparateur agréé, qui la retourne au fabricant. Ce dernier finit par déclarer la tablette irréparable. Cdisount est d’accord pour procéder à son remboursement à condition que la tablette lui soit retournée. Mais impossible de savoir si elle est au centre de réparation ou chez Samsung. Cdiscount ne veut pourtant rien entendre et campe sur ses positions. La consommatrice saisit l’UFC-Que Choisir de la Haute-Vienne de son problème. Après avoir reçu un courrier de l’association locale, Cdiscount a accepté de rembourser les 295 € qu’avait coûtés la tablette.