TGV immobilisé, Brésil oublié

Publié le : 17/02/2014 

Quatre habitants de Charente-Maritime montent dans le train à La Rochelle, destination Paris-Roissy, d’où ils doivent s’envoler pour le Brésil. La SNCF ne les prévient pas de travaux programmés sur la voie. Vers Pamproux (79), à une centaine de kilomètres de La Rochelle, le TGV reste immobilisé longtemps sans la moindre explication. Les quatre vacanciers veulent descendre, afin de se rendre à l’aéroport par taxi ou voiture de location. Le contrôleur s’y oppose. Le TGV retourne à Niort. Il est trop tard pour aller à Roissy et embarquer. La SNCF rembourse les billets de train, mais refuse toute autre indemnisation concernant le circuit prépayé au Brésil. Sollicitée, l’UFC-Que Choisir de La Rochelle saisit le médiateur de la SNCF. Ce dernier a octroyé 4 000 € à chacun des quatre voyageurs.