Signes officiels de qualité en alimentation

Les sénateurs entretiennent la pagaille !

Publié le : 16/11/2005 

En retirant la Certification de Conformité Produit (CCP) de la liste des signes officiels de qualité, le projet de Loi d'Orientation Agricole tentait une timide remise en ordre dans la multitude de logos et macarons qui surchargent les produits alimentaires.

Cédant au lobby des professionnels, les sénateurs viennent de réintégrer la CCP parmi les signes officiels, allant ainsi à l'encontre des demandes des associations de consommateurs, du Conseil National de l'Alimentation, du Ministre de l'Agriculture et de l'Assemblée nationale.

Les professionnels usent et abusent des logos, médailles et estampilles qui n'ont qu'un seul but : segmenter à l'infini le marché des produits alimentaires. On rencontre aujourd'hui huit signes de qualité (1), sans compter les mentions valorisantes ou les marquages développés par les professionnels. Cette multiplication incontrôlée brouille les repères des consommateurs qui ne connaissent plus les garanties données par les principaux signes officiels (2).

Si l'on doit faire le ménage parmi tous ces logos, c'est bien par la CCP qu'il faut commencer. Les garanties sont extrêmement variables d'un cahier des charges à un autre, y compris pour un même produit. C'est pourquoi, la CCP ne concerne en fait que les relations entre professionnels et ne doit pas être utilisée comme un argument marketing en direction des consommateurs. Mais les professionnels continuent à instrumentaliser la CCP, car elle leur permet d'apposer sur les emballages les mots « critères qualité certifiés» et de profiter ainsi de l'ambiguïté avec la notion de qualité supérieure.

Pour garantir au consommateur la lisibilité du système de reconnaissance des produits alimentaires, l'UFC - Que Choisir demande :

- que la CCP soit exclue des signes officiels de qualité lors de l'examen du projet de Loi d'Orientation Agricole par la commission mixte paritaire,

- une réduction significative du nombre des signes officiels français et européens.

(1) Pour les signes français : AOC, Label Rouge, la marque Agriculture Biologique, Certification de Conformité Produits ; pour les signes européens : AOP, IGP, STG, le logo Agriculture Biologique européen.

(2) Eurobaromètre 50.1 « Les européens et l'agriculture de 1995 à 2003 » et Enquête Credoc février 2001.