Aides de la Caf La revalorisation 2022 prend en compte la hausse des prix

Aides de la Caf

La revalorisation 2022 prend en compte la hausse des prix

Publié le : 02/04/2022 

La Caisse d’allocations familiales vient d’annoncer une hausse de 1,8 % de ses prestations au 1er avril. Tour d’horizon des nouveaux montants.

 

Tous les ans, au 1er avril, la Caisse d’allocations familiales (Caf) procède à une révision du montant de ses prestations sociales et familiales. L’année dernière, seul 0,1 % d’augmentation a été accordé. Cette année, avec l’objectif de compenser la hausse des prix actuelle, la revalorisation est de 1,8 %. Les allocataires percevront les nouvelles sommes à partir du 5 mai 2022. Voici un aperçu des principales aides (CRDS incluse).

Allocations familiales

Elles dépendent du nombre de personnes et d’enfants au sein du foyer, ainsi que des ressources de ce dernier. Selon la tranche de revenus, une famille avec deux enfants touchera, chaque mois, 33,62 €, 67,23 € ou 134,46 €.

Prime naissance ou adoption

Allouée au début du septième mois de grossesse ou à l’arrivée de l’enfant accueilli, son versement est conditionné aux revenus du foyer. D’un montant fixe, la prime s’élève désormais à 965,34 € pour une naissance et à 1 930,68 € pour une adoption.

Allocation d’éducation de l’enfant handicapé (Aeeh)

Elle s’adresse aux parents d’enfants de moins de 20 ans en situation de handicap. Son niveau de base est de 135,13 € par mois. Lorsqu’un parent cesse son activité professionnelle ou qu’une personne est embauchée par la famille, un complément de 101,35 € à 1 146,69 € peut être accordé. Un parent isolé reçoit également un complément.

Concernant l’allocation dédiée aux adultes handicapés (AAH), elle atteint 919,86 € par mois maximum.

Prestation partagée d’éducation de l’enfant (Prepare)

Sous forme de versement mensuel, elle est destinée aux parents en congé parental (arrêt total ou partiel de l’emploi). Elle dépend de la durée de travail. Le parent en congé à temps plein touchera 405,97 € par mois, celui à temps partiel 262,45 € pour une durée inférieure ou égale à un mi-temps, et 151,39 € pour une durée comprise entre 50 % et 80 %.

Allocation de rentrée scolaire

Perçue au mois d’août, elle dépend de l’âge de l’enfant et des ressources du foyer. Elle s’élève à 376,98 € (entre 6 et 10 ans), 397,78 € (entre 11 et 14 ans) ou 411,56 € (entre 15 et 18 ans).

Le revenu de solidarité active (RSA)

Cette prestation sociale est allouée aux personnes de 25 ans ou plus sans ressources, vivant en France. Son montant varie en fonction de la composition du foyer. Un individu seul sans enfant percevra 575,52 € chaque mois, et 863,28 € ou 1 035,94 € s’il a respectivement 1 ou 2 enfants. Un allocataire vivant en couple touchera 863,28 € sans enfant, 1 035,94 € ou 1 208,58 € selon qu’il a un ou deux enfants.

Prime d’activité

Accordée aux travailleurs aux revenus modestes, cette aide est versée en fonction des revenus, de la situation familiale et du nombre d’enfants à charge. Une personne seule recevra 563,68 € (sans enfant), 845,52 € (un enfant) ou 1 014,62 € (deux enfants). En cas de vie en couple, la prime est respectivement de 845,52 €, 1 014,62 € ou 1 183,72 €.

Marie Bourdellès